L'école inclusive en 2021

Accompagnement d'un enfant en situation de handicap

Assurer une scolarisation de qualité à tous les élèves.

Situation académique

A la rentrée 2021 dans l'académie on compte : 14 766 élèves en situation de handicap scolarisés et 3 400 accompagnants d’élèves en situation de handicap (AESH).
Depuis 2017, cela représente une augmentation de 139% des accompagnements.

Sur le territoire on dénombre, 60 unités localisées d'inclusion scolaire, 6 unités d'enseignement en maternelle autisme et 4 unités d'enseignement en élémentaire autisme ou dispositif d'autorégulation.

7 postes de professeurs ressources sur les troubles du spectre de l’autisme (TSA) ont également été créés.

Consulter la page académique

Une école plus inclusive

Un dialogue renforcé avec les familles à travers :

  • Des cellules d’écoute et de réponse le 0 805 805 110, numéro gratuit, est actif toute l’année, y compris en période estivale.
  • Un entretien d’accueil des familles
  • Une simplification de la demande d’aménagement aux examens
  • Un point d’entrée unique d’information et d’orientation : Monparcourshandicap.gouv.fr recense l’ensemble des ressources qui peuvent être mobilisées tout au long de la scolarité de l’élève.

Des parcours de scolarisation toujours plus personnalisés grâce à des dispositifs inclusifs couvrant l'ensemble du territoire, des moyens supplémentaires pour les accompagnants et une coopération accrue avec le secteur médico-social.

Début 2022, une application pour améliorer la prise en charge des élèves sera ouvertes aux académies avec pour objectifs :

  • la mise en place rapide et effective des aménagements et adaptations,
  • la simplification des procédures de renseignement et d’édition des plans et projets,
  • la formalisation de ces différents plans et projets,
  • la circulation d’information entre l’école et la MDPH.

Une formation soutenue pour les personnels avec 25 heures minimum de formation initiale pour les professeurs et 60 heures pour les AESH à l'Ecole Inclusive.
Dans la formation continue, les stages nationaux ont augmenté de 150% (depuis 2017) et les plans de formations académiques et départementaux sont ouverts aux AESH.

Des formations spécialisées ont vu le jour avec la création du Cappei, pouvant désormais être obtenu par la validation des acquis de l'expérience professionnelle.

Accéder aux informations académiques sur le CappeiLes moyens de pilotage et d'évaluation :

  • Comité national
  • Comité départementaux de suivi
  • Démarches d'auto-évaluation avec le référentiel Pial
  • Promotion de la démarche Qualinclus
  • Déploiement d'un système d'information pour mieux suivre les parcours des élèves 

En savoir plus

Mise à jour : novembre 2021