FAQ CAP AEPE

Toutes vos questions sur le CAP AEPE (Mise à jour le 27 janvier 2022)

 Inscriptions

Quelles sont les conditions pour s’inscrire au CAP AEPE en candidat individuel ?

Les candidats individuels doivent être majeurs au 31 décembre de l’année de la session de l’examen. Les candidats mineurs au 31 décembre de l’année de l’examen doivent justifier d’une formation (scolaire, apprenti, continue ou à distance).

Qu’est-ce que la forme progressive et la forme globale ?

La forme progressive concerne les candidats qui souhaitent étaler le passage du CAP sur deux années ou plus. La forme globale concerne les candidats souhaitant passer le CAP AEPE sur une seule session.
Lors de l’inscription, les candidats choisissent librement leur forme de passage. Si vous êtes dispensé de certaines épreuves ou si vous possédez des bénéfices de notes et que vous passez les épreuves restantes, vous devez vous inscrire en forme globale.

L’épreuve d’EPS (Education Physique et Sportive) est-elle obligatoire ?

Non, les candidats individuels peuvent choisir le statut « dispense » lors de l’inscription après avoir sélectionné « INSCRIT ». Aucun justificatif
médical ne sera demandé. Si le candidat choisit une épreuve parmi la sélection proposée, elle devient obligatoire et l’absence à cette épreuve
sera éliminatoire.

Comment m’inscrire si je veux obtenir ou renouveler mon agrément ?

Les assistant(e)s maternel(e)s qui souhaitent obtenir ou renouveler leur agrément peuvent s’inscrire à la session de décembre de l’année en cours : « AGREMENT ASSISTANT MATERNEL EP1, EP3 ».
Cette inscription se déroule en dehors de celle des examens professionnels (inscriptions fin août).

Puis-je passer le CAP AEPE par la voie de la VAE (Validation des Acquis de l’expérience) ?

Oui, le candidat au CAP AEPE par la VAE doit justifier d’une expérience professionnelle d’au-moins 12 mois dans le domaine de la petite enfance.
Il est possible de s’inscrire au CAP AEPE à la fois en candidat individuel à la session de juin et en VAE à la session de septembre.
Pour plus de renseignements, il convient de contacter le service VAE du Rectorat.

Je suis inscrit(e) au CAP AEPE, que dois-je faire ensuite ?

Le calendrier présent dans le livret candidat individuel indique les différentes étapes tout au long de l’année. Les dates importantes pour l’envoi des documents y sont mentionnées.

Où télécharger le livret candidat et les documents liés au CAP AEPE ?

Le livret candidat ainsi que les documents relatifs à la spécialité se trouvent sur le site académique.

Où m’inscrire pour passer le concours d’ATSEM ?

Le concours d’ATSEM relève de la fonction publique territoriale. Le Rectorat ne le gère pas. Il convient au candidat de contacter le Centre de Gestion de son département de résidence.

 Dispenses et bénéfices

Je suis déjà titulaire d’un diplôme, suis-je dispensé de certaines épreuves du CAP AEPE ?

Dispenses sur les épreuves générales :
Les candidats déjà titulaires des diplômes français suivants sont dispensés des épreuves générales :

  • CAP ou BEP des ministères Education nationale, maritime ou agricole
  • baccalauréat général, technologique ou professionnel ou Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires
  • diplôme ou titre enregistré au moins au niveau IV du Répertoire National des Certifications Professionnelles

Les candidats déjà titulaires d’une certification délivrée dans un Etat membre de l’Union Européenne, de l’Espace Européen ou de l’Association européenne de libre échange peuvent obtenir une dispense d’épreuves générales, sous réserve de vérification du niveau et du contenu du diplôme par la Direction des Examens et Concours (plus de renseignements sur le BOEN n°30 du 24 juillet 2014 ou en contactant les gestionnaires en charge du CAP AEPE)
Un diplôme obtenu dans un pays hors Europe ne donne pas droit à dispense d’épreuves générales.

Dispenses sur les épreuves professionnelles :

Tableau des dispenses professionnelles

Etre mère d’un ou plusieurs enfants donne-t-il par équivalence le CAP AEPE ?

Non, pour obtenir le diplôme de CAP AEPE, il faut passer les épreuves ou présenter une validation des acquis de l’expérience (VAE).

Existe-t-il des équivalences entre le CAP PE et le CAP AEPE ?

Non, il n’y a aucune équivalence entre le CAP Petite Enfance et le CAP Accompagnant éducatif petite enfance. Les candidats ayant déjà passé certains modules du CAP Petite Enfance ne pourront pas en conserver le bénéfice.
Le CAP PE ayant été réformé en 2019, les bénéfices de notes sont conservés uniquement à compter de 2019.

J'ai une attestation de réussite intermédiaire qui remplace le BEP ASSP / BEPA SAP. Ai-je les mêmes dispenses que le BEP?

Non, l'attestation de réussite intermédiaire n'est pas un diplôme et ne permet pas les dispenses octroyées par le BEP.

 Les épreuves

Quelles sont les épreuves du CAP AEPE ?

Domaine professionnel :

  • EP1 : accompagner le développement du jeune enfant :
    • EP1A : épreuve orale de 25 mn
    • EP1B : chef d’oeuvre uniquement pour les scolaires et les apprentis
  • EP2 : exercer son activité en accueil collectif : une épreuve écrite de 1h30
  • EP3 : exercer son activité en accueil individuel : une épreuve orale de 25 mn avec un temps de préparation de 1h30

Seules les assistantes maternelles et les employés à domicile ont la possibilité de préparer un projet d’accueil puis le présenter
lors de l’épreuve orale.

Domaine général :

  • EG1 Français / Histoire-géographie : une sous épreuve écrite de français de 2h + une sous-épreuve orale de français de 10 mn + une sous-épreuve orale d’histoire-géographie de 15mn (avec dossiers à constituer)
  • EG2 Mathématique-Sciences : une épreuve écrite de 1h30
  • EG3 Education physique et sportive : au choix parmi 3 épreuves (danse, tennis de table ou demi-fond). Dispense possible pour les candidats individuels et majeurs
  • EG4 Prévention Santé Environnement : épreuve écrite de 1h

Pour plus d’information, veuillez consulter le référentiel de l’examen du CAP AEPE qui vous indiquera le contenu précis de chaque épreuve ainsi que les connaissances à acquérir. Il est vivement conseillé aux candidats de prendre connaissance de ce référentiel afin de se préparer à l’examen.

Quelles sont les épreuves du CAP AEPE pour les candidats individuels ?

Les épreuves sont les mêmes pour les candidats individuels que pour les personnes suivant une formation classique au CAP AEPE. Vous serez face à deux types d’épreuves : générales et professionnelles.
>> Attention : en tant que candidat individuel, vous devrez assurer vous-même votre inscription à l’examen auprès de l’académie dont vous dépendez.

Je suis dispensé(e) des épreuves d’enseignement général, dois-je passer l’épreuve de « Prévention santé environnement ?

Les candidats titulaires de diplômes professionnels (CAP, BEP, Bac professionnel) peuvent soit s'inscrire à l'épreuve PSE soit demandé à être dispensés.

Pour les titulaires de diplômes généraux et technologiques, la PSE étant une épreuve générale obligatoire, la dispense ne s'applique pas.

En quoi consiste l’épreuve EP1 du CAP Accompagnant Éducatif Petite enfance ?

Dans le cadre de l’examen, l’épreuve EP1 du CAP Accompagnant Éducatif Petite enfance est un oral d’une durée totale de 25 minutes, en deux parties :

  • tout d’abord un exposé s’appuyant sur deux fiches réalisées par le candidat
  • puis un entretien avec le jury

Cette épreuve s’appuie sur votre expérience professionnelle auprès des enfants de 0 à 3 ans et les fiches s’appuieront sur des situations réelles vécues lors des stages auprès d’enfants de 0 à 3 ans.

La fiche EP1 doit-elle être conforme au modèle du site académique ?

Le modèle de fiche EP1 présenté sur le site académique est un modèle pour guider le candidat sur le contenu, les attentes du jury. Le candidat peut reprendre le modèle ou utiliser la mise en page de son choix.

En quoi consiste l’épreuve EP3 du CAP AEPE ?

L’épreuve EP3 est un exposé oral du candidat suivi d’un entretien d’une durée totale de 25 minutes avec un temps de préparation de 1h30 à partir d’un dossier documentaire.
Les AMA et les employés à domicile ont la possibilité de présenter un projet d’accueil réel qui prend appui sur leur contexte d’intervention professionnel du domicile.
Ce projet sera apporté le jour de l’examen en 3 exemplaires.

Le projet d'accueil de l'épreuve EP3 doit-il être réaliser uniquement avec des enfants de 0 à 3 ans?

Non, le projet d'accueil concerne l'accueil en individuel des enfants de moins de 6 ans. Ce projet est basé sur l'expérience du candidat.

Quels ouvrages ou quels cours puis-je choisir pour me préparer à l’examen ?

Le rectorat ne gère pas la pédagogie ni la formation à l’examen. Il revient à chaque candidat d’effectuer des recherches personnelles pour se préparer.
Les candidats libres peuvent consulter les informations relatives au CAP AEPE sur Eduscol.

Consulter

 Expérience professionnelle requise

Quelle est la durée de stage demandée pour le CAP AEPE ?

La réglementation évoluant régulièrement, il est conseillé au candidat de la consulter sur Eduscol

Consulter la réglementation

Actuellement, la réglementation exige :

  • 14 semaines de stage et/ou expérience professionnelle à 32h par semaine ou 448 heures auprès d’enfants de moins de 6 ans
  • 1 période obligatoire auprès d’enfants de 0 à 3 ans (minimum 2 semaines recommandées)
  • 2 contextes d'exercice professionnel complémentaire : école maternelle / centre de loisirs / crèche / multi-accueil / halte-garderie / AMA / MAM / Garde d'enfants à domicile

Il est vivement conseillé de réaliser un minimum de 2 semaines avec un contexte à domicile (Assistant maternel agréé AMA ou MAM), notamment pour l'épreuve l'EP3

Quelle expérience professionnelle est demandée dans le cadre du CAP AEPE ?

Selon la situation professionnelle du candidat, la période de PFMP varie :

  • Candidat sans expérience : 14 semaines de stage à 32h par semaine ou 448 heures (2 contextes différents) dont au moins une période auprès des enfants de 0 à 3 ans
  • Candidat avec expérience professionnelle avec les enfants de 0 à 3 ans : 14 semaines d’expérience professionnelle et/ou stage à 32h par semaine ou 448 heures (2 contextes différents) dont au moins une période auprès des 0-3 ans (minimum 2 semaines recommandées)
  • Candidat avec expérience professionnelle avec les enfants de moins de 6 ans : 14 semaines d’expérience professionnelle et/ou stage à 32h par semaine ou 448 heures (2 contextes différents) dont au moins une période auprès des 0-3 ans (minimum 2 semaines recommandées)
  • Candidats avec expérience professionnelle avec les enfants de 0 à 3 ans ET moins de 6 ans : 14 semaines d’expérience professionnelle et/ou stage à 32h par semaine ou 448 heures (2 contextes différents) dont au moins une période auprès des 0-3 ans (minimum 2 semaines recommandées)
  • Candidats ayant validé l’EP1 ou l’EP2 depuis 2019 : 14 semaines d’expérience professionnelle et/ou stage à 32h par semaine ou 448 heures (2 contextes différents) sur l'ensemble des épreuves dont au moins une période auprès des 0-3 ans (minimum 2 semaines recommandées)
  • Candidats ayant une ou des dispense(s) EP1 / EP2 / EP3 : 5 semaines de stage minimum par épreuve restante dont au moins une période auprès des  0-3 ans pour le passage de l'EP1 (minimum 2 semaines recommandées)

Dans quelles structures puis-je effectuer mon expérience professionnelle ?

Structures accueillant des enfants de moins de 3 ans :

  • en EAJE (établissement d'accueil de jeunes enfants): crèches collectives, crèches familiales et parentales ou d'entreprise, haltes-garderies, structures multi-accueils, jardins d'enfants …
  • et/ou chez un AMA (assistant maternel agréé)
  • et/ou en MAM
  • et/ou dans un SAP (organisme de services à la personne à domicile) agréé proposant de la garde d'enfant de moins de 3 ans.

Structures accueillant des enfants de moins de 6 ans :

  • en école maternelle
  • et/ou en EAJE (établissement d'accueil de jeunes enfants) : crèches collectives, crèches familiales et parentales ou d'entreprise, haltes garderies, structures multi-accueils, jardins d'enfants…
  • et/ou en ACM (accueil collectifs de mineurs) : centre ou colonie de vacances, centre de loisirs, centre aéré...

Attention, les RAM ne sont considérées ni comme une structure ni comme un accueil à domicile. Les stages en RAM ne sont donc pas valables.

J’ai déjà travaillé et/ou réalisé des stages dans la Petite Enfance, puis-je utiliser cette expérience pour valider la formation en milieu professionnel ?

Oui, les stages sont pris en compte sur les 3 dernières années précédant la session d’examen et l’expérience professionnelle sur les 5 dernières années.

Si j’effectue un stage chez un(e) assistant(e) maternel(le), quels sont les critères pour qu’il/elle soit tuteur(trice) ?

Il faut que votre assistant(e) maternel(le) ait :

  • l’agrément du conseil départemental
  • une expérience d’accueil d’enfants d’au moins 5 ans
  • ET - Le module EP1 du CAP Petite Enfance
  • OU - les modules EP1 et EP3 du CAP AEPE
  • OU -  le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture ou un diplôme intervenant dans le domaine de la petite enfance inscrit au RNCP d’au moins de niveau 5 (anciennement niveau III).

Une répartition de l’expérience professionnelle est-elle imposée ?

Non, les 14 semaines de stage s’effectuent librement selon le candidat avec au moins une période obligatoire auprès des enfants de 0 à 3 ans.

Comment justifier mon expérience professionnelle auprès du rectorat ?

Les candidats trouveront dans le livret candidat une annexe permettant de récapituler les différentes expériences professionnelles à faire compléter par leurs employeurs et à retourner au rectorat accompagnée des pièces justificatives demandées.

J'ai utilisé l'ancien modèle de l'attestation de stage/expérience professionnelle. Dois-je en refaire une nouvelle?

Si l'expérience professionnelle/le stage est valide (respecter les délais de 5 ans et 3 ans), il n'est pas nécessaire de refaire une attestation.

Comment se déroule la vérification des PFMP (périodes de formation en milieu professionnel) ?

Une commission de conformité est organisée par la DEC (direction des examens et concours) pour effectuer un contrôle des durées de PFMP, de l’expérience professionnelle, des certificats de travail, …
Dans le cas où les PFMP ne sont pas conformes, le candidat en est informé et ne sera pas autorisé à passer les épreuves

Jusqu'à quelle date puis-je effectuer mes stages ?

Les stages doivent être réalisés au plus tard au 31 mars de l'année de l'examen.

Quand dois-je retourner les fiches EP1 ?

Les fiches EP1 ne doivent pas être envoyées. Le candidat les apporte le jour de l’examen en 3 exemplaires.

Où puis-je obtenir une convention de stage ?

Le rectorat ne délivre pas de convention de stage. C’est un document juridique protégeant le candidat en cas d’accident et couvert par l’assurance de l’organisme dont il dépend. Si le candidat n’a pas d’organisme de formation, il convient de voir directement avec la structure les modalités d’accès au stage. Il peut également s’adresser à Pôle Emploi, à la Chambre des Métiers ou au Conseil départemental.
Dans tous les cas, il est important de veiller à ce qu’une assurance assure la couverture des risques. Votre assurance personnelle peut éventuellement vous couvrir.
Toutefois, il est laissé à la discrétion du lieu de stage de vous accepter ou non avec ce document.

Combien d’heures dois-je réaliser pour valider une semaine de stage ?

La réglementation exige 32 heures par semaine. Une tolérance de 24 heures par semaine est appliquée jusqu'à la session de juin 2022.
Les semaines peuvent être variables, sans minimum exigé, pour totaliser 448 heures.

J'ai un arrêt maladie pendant mes stages. Comment dois-je faire ?

Pour tout arrêt maladie, il est impératif de transmettre la copie de l'arrêt de travail avec le dossier de PFMP .

Les arrêts ne dépassant pas 2 semaines sont tolérés et n'ont pas la nécessité d'être rattrapés. Au delà de 2 semaines d'arrêt, il est impératif de récupérer les heures manquantes.

 Les résultats

Quelles sont les conditions pour être admis(e) au CAP AEPE ?

Deux conditions doivent être réunies pour obtenir le CAP AEPE :

  • Une moyenne d’au-moins 10/20 aux épreuves professionnelles EP1 + EP2 + EP3

ET

  • Une moyenne d’au-moins 10/20 à la totalité des épreuves (professionnelles + générales)

Mise à jour : février 2022