Concours et prix

Temps de lecture 8 minutes

Tous les concours nationaux sur le site Eduscol

Le prix liberté, égalité, mixité 2023

Le prix « Liberté égalité mixité » (PLEM) que la mission académique égalité filles garçons anime avec la préfecture de région (DRDFE) est un outil pour faire vivre l’égalité au sein des collèges et lycées de l'académie.
Il s’inscrit dans la philosophie de la convention interministérielle égalité filles garçons 2020-2024.

Pour la dixième année consécutive, la direction régionale aux droits des femmes et à l’égalité et le rectorat valoriseront des projets d’établissement en matière d’égalité et de mixité.
Un prix de 2 000 euros, décerné par le service des droits des femmes et à l’égalité de la préfecture de région, viendra récompenser dix établissements sélectionnés parmi les établissements candidats.

Modalités du concours

Peuvent concourir les collèges, lycées d’enseignement général et technologique, lycées professionnels publics de l'éducation nationale ou relevant de l'enseignement agricole, ou centres de formation d’apprentis.

Les prix seront attribués au premier trimestre 2023, ils récompenseront des projets déjà réalisés ou en cours.
Dépôt des dossiers au plus tard le 9 décembre 2022 (voir conditions détaillées dans le dossier téléchargeable).

À télécharger

Liste des établissements lauréats et des actions conduites - Édition 2021 - 2022

Collège Louis Armand | Dreux - 28

"Garçons et filles tous égaux"

Projet interdisciplinaire sur tout le niveau 4e, avec 2 phases : 

  1. Thématique déclinée dans toutes les disciplines et réalisation d’un journal par classe regroupant tous les travaux d’élèves + réalisation d’une émission webradio spéciale sur les inégalités par la classe média.
    • spectacle « Les maux bleus » sur les violences conjugales + atelier à la médiathèque.
    • intervention EMS en 4e « mixité filles-garçons »
    • microfolie (visite numérique sur « le féminisme et sexisme dans l’art » et atelier de flocage contre le sexisme avec personnalisation de tee-shirts pour le 8 mars).
  2. Semaine de l’égalité :
    • organisation de différentes manifestations et exposition des travaux des élèves : rencontres et échanges avec des femmes drouaises inspirantes pour mettre en avant les réussites de ces femmes dans des domaines « non féminins »,
    • ateliers de débats avec La ligue de l’enseignement, le 8 mars : rencontre avec Maram El Masri, poétesse syrienne.
    • partenariat avec une association locale pour une lecture à deux voix (groupe d’élèves volontaires et mères d’élèves) de poèmes de Maram El Masri (ateliers menés avec une comédienne), suivi d’un échange avec la poétesse, spectacle « Couleurs de femmes » de la compagnie Textes et rêves.

Pour les autres niveaux :

  • Spectacle de la compagnie Masquarades : "les choux et les roses" pour les 6e.
  • Spectacle « Couleurs de femmes » de la compagnie Textes et rêves pour les 5e.
  • Représentations des femmes à travers les spots publicitaires pour décoder les publicités utilisant l’image de la femme pour les 3e.

Collège Louis Pergaud | Courville - 28

"Des référents mixité au service de l'égalité filles -garçons"

Pour former des référents et référentes égalité filles-garçons en 3e : élaboration d'une action de sensibilisation auprès de tous élèves de 5e sur différentes thématiques choisies par leurs soins : mixité et travail - dans le sport - parentalité ...
Toutes les actions mises en place trouvent leur accomplissement dans la réalisation d’un film.

  1. Travail sur 2 séances avec les élèves volontaires de 3e et le CIDFF. Marie DUBOIS, auteure de bandes dessinées et de livres pour la jeunesse, mais aussi monteuse et réalisatrice de documentaires pour la télévision, accompagne cette étape. Sa participation ajoute une pointe d’humour à la démarche croquant ainsi les moments pittoresques. Eric BOUTRY, ancien cameraman de TF1 filme les élèves aux débats, au travail, aux échanges, et commentaires. Deuxième séance orientée vers des témoignages plus institutionnels et d’usagers.
  2. Les élèves devenus référents travaillent sur la conception d’une intervention auprès de l’ensemble des classes de 5e. Des passerelles sont réalisées dans les classes en lien avec le socle de compétences et de connaissances. Plusieurs champs disciplinaires sont investis : la politique documentaire, l’histoire géographie et l’éducation civique, ainsi que le français. Les thèmes choisis par les élèves, travaillant en petits groupes, élaborent une intervention (prévue début mai). Eric BOUTRY filme également les interventions des deux entités professionnelles : METALOR intervenant dans les classes de 3e et labellisée pour l’Égalité professionnelle et La Poste dont l’égalité professionnelle est une des valeurs.

Pièce de théâtre sur le thème de la mixité représentée le 11 mars 2022 à Courville sur Eure, pour les élèves et leurs parents. 

Collège Soutine | Saint-Prest - 28

"Mixité et Egalité filles-garçons au collège Soutine"

Pour inciter les élèves des 2 sexes à s’orienter vers des métiers auxquels ils n’auraient pas pensé.

  • Réalisation de vidéos (type TikTok) sur des métiers mettant en scène une fille et un garçon pour montrer que tous les métiers sont accessibles aux élèves quel que soit le genre.
  • Réalisation d'une bande dessinée sur support numérique représentant des situations de sexisme et des moyens mis en place pour lutter contre. 
  • Organisation le 8 mars avec tous les élèves du collège d'un flash mob mettant en scène la cour de récréation avec la domination des garçons, puis des filles, et enfin l’harmonie entre les deux pour faire s’interroger les élèves sur leurs comportements les uns envers les autres.

Collège Val de Voise | Gallardon - 28

"Liberté, égalité, mixité : nous devons continuer à y travailler" 

Pour réduire les différences entre fille-garçon en termes d’investissement personnel au collège et en termes de réussite scolaire et d’ambition.

  • 6e : Rallye lecture, sélection de romans, de livres documentaires ou de bandes dessinées sur la thématique de l’égalité filles-garçons : exposé en groupe sous forme numérique (Piktochart) de leur livre préféré.
    Intervention du CIDFF de Chartres sur le droit des femmes et des familles et une intervention sur la mixité dans le sport permettra aux élèves de s’interroger : pourquoi en section sportive tennis il n’y a que des garçons ?
  • 5e : Travaux autour des notions de « métiers genrés » et de mixité (mixité culturelle, mixité religieuse …) avec des intervenants extérieurs.
  • 4e : Travaux sur les idées reçues sur le genre dans le théâtre à travers des saynètes en petit groupe, la pièce pourra être présentée à tous les élèves du collège.
    Oraux de sciences autour du thème des scientifiques célèbres (avec un accent sur l’importance des femmes).
    Témoignages de professionnels (parents d’élèves) qui exercent un métier dans lequel leur genre est minoritaire.
  • 3e : Interventions d’étudiants s’épanouissant dans un métier qui ne leur était pas proposé de prime abord avec le CFA interpro 28 : une femme Lieutenant-colonel de l’Armée de l’Air viendra s’entretenir avec les élèves.
    Visionnage du film "Une femme d’exception".
    Travail sur les femmes dans l’Art et sur les hommes dans la couture et la mode et dans la cuisine.
  • Tous les niveaux : organisation en heure de vie de classe d’une séance sur les représentations filles-garçons. 

Collège Honoré de Balzac | Issoudun - 36

"Nous les nouveaux balzaciens les préjugés on en fait rien"

Pour réduire les écart de réussite scolaire entre les filles et les garçons et les orientations scolaires très genrées sur le territoire. 
Pour apaiser le climat scolaire en travaillant sur les faits de violences là encore très influencés par les stéréotypes de sexe.

Intervention du CIDFF sur les 4 niveaux et reconduite pendant 4 ans avec un thème par niveau et une évaluation sur la cohorte afin d’en mesurer les effets.

  • 6e : Atelier collectif sous forme de jeu sur la thématique « égalité filles-garçons » afin d’identifier l’origine des inégalités et déconstruire les stéréotypes de genre. 
  • 5e : Thématique des cyberviolences afin de prévenir les jeunes sur les dérives liées à l'usage des réseaux sociaux. 
  • 4e : Thématique de la mixité des métiers, le but étant que les jeunes comprennent que les métiers n’ont pas de sexe et ne sont pas genrés. 
  • 3e : Thématique de la violence dans les relations amoureuses à partir de la campagne du CIDFF #Amoursansviolence. 

Mise en place un groupe d'ambassadeurs afin de mener une réflexion sur des actions futures (microtrotoirs, participation au concours "non au sexisme")

Lycée professionnel Joseph Cugnot | Chinon - 37

"Wanted Sex Egality"
  • Septembre à mars : participation au concours "Buzzons contre le sexisme"
  • Septembre à juin : "Apprentizzages" avec une intervention d'une sophrologue pour travailler sur l'estime de soi
  • Novembre 2021 : Semaine de lutte contre le harcèlement et formation des ambassadeurs harcèlement et lutte contre les violences faites aux femmes (travail autour de l'exposition de l'artiste Coco Texedre pour dénoncer les violences faites aux femmes) 
  • Mars 2022 : Semaine de l'entrepreneuriat et journée de la jupe (journée en partenariat avec le CIDFF : exposition, quizz, théâtre).    
  • Intervention de la compagnie Nomad'i Serane pour tous les entrants 
  • Proposition d'une programmation d'activités physique, sportives plus seulement à dominante masculine et avec de la danse pour une classe de seconde CAP
  • Licences gratuites pour les filles à l'UNSS
  • Partenariat avec France Victime pour une action avec la compagnie "le rêve à l'envers" et la mise en place d'une lecture théâtralisée.

Lycée Ampère | Vendôme - 41

"L'égalité entre les genres, ça s'affiche !"

3 janvier au 14 janvier 2022 : Exposition au CDI « Migrer au féminin, partir, rester, se souvenir » (toutes les classes du lycée invitées à visiter l’exposition). Début d’une réflexion initiée à partir des 7 kakémonos présentés, et prolongée en cours : la place des femmes dans l’immigration a été souvent occultée, minimisée, réduite au rôle de femme au foyer.

8 mars : Intervention de la compagnie ES3- T

  • Théâtre : Des textes sélectionnés par la compagnie sont lus parce qu’ils sont écrits par des femmes et parlent des inégalités femmes-hommes. Par groupes, les élèves élaborent une forme théâtrale succincte à partir du texte choisi (répartition de la parole, mise en jeu et en espace, dramaturgie, répétition…). Les travaux de groupes sont mis en commun.
  • Pancartes : Les élèves lisent à voix haute et en groupe une sélection de slogans traitant des inégalités femmes-hommes. Chacun choisit un slogan puis l'intègre dans un objet artistique à créer en utilisant des matériaux de récupération. Chaque élève est accompagné par un membre de la compagnie qui l'aide à découvrir sa singularité, son geste artistique, sa position citoyenne. 
  • Spectacle théâtral présenté par la compagnie : « Femelles » (dossier pédagogique exploité en classe, en amont et/ou en aval).

5 avril : Journée des Talents : les élèves ayant participé au projet exposent leurs pancartes dans l’enceinte de l’établissement et présentent leurs travaux et les enjeux du projet.

Collège Gaston Jollet | Salbris - 41

"Chacun son choix"

Réaliser différentes actions et affiches qui valorisent la femme en liberté de choix.
Préparer les ambassadeurs égalité.
Présenter une exposition à chaque classe grâce aux ambassadeurs.

Il s’agit de travailler sur cette problématique de façon progressive et de sensibiliser les élèves mais aussi les personnels à tous les niveaux et au fil des 5 actions proposées. Les ambassadeurs constituent la clé de voûte du projet.

  1. Création d’affiches plurilingues
  2. Création d’un spectacle
  3. Réalisation de vidéo en SVT
  4. Mise en place d’un fond documentaire thématique « Chacun son choix » - liberté-égalité et Mixité
  5. Actions menées en CESC
    • Une heure de vie de classe en 5e consacrée au respect de l’autre sexe
    • Intervention sexualité en 6e sur les stéréotypes et préjugés sexuels (vestimentaire, de vie, de loisirs) par l’infirmière et le professeur de SVT
    • Réalisation d’une exposition à partir du 8 mars par les élèves. Puis découverte de l’exposition explicitée par des ambassadeurs Egalité sur les heures de vie classe (à toutes les classes du collège).

Lycée Benjamin Franklin | Orléans - 45

"Fière et fier d'être à Benjam"

Pour agir sur les choix d’orientation des élèves et favoriser une mixité plus grande des filières technologiques (STI2D) et des enseignements scientifiques pour la voie générale.
Pour sensibiliser tous les élèves de l’établissement à l’éducation à la sexualité, construire un projet d’éducation à la sexualité pérenne permettant de cibler tous les élèves au cours de leur scolarité au lycée.

  • Organisation d'un temps fort mettant la notion d’Égalité au sein de la vie culturelle de l’établissement « Mars de L’Égalité » :
    • Projet transdisciplinaire (SVT - HGEMC - Français - Mathématiques) avec une classe de 2nde Égalité (participation au concours des Olympes de la Parole, séances de sensibilisation en ouverture de cette action sur les stéréotypes de genre par les élèves de cette classe à destination de tous les élèves de 2nde)
    • 2 conférences avec des créatrices et réalisatrices de la série ARTE - H24, mesdames Valérie URREA et Nathalie MASDURAUD, avec diffusion de 8 épisodes, présentation de la genèse du projet et questions réponses.
    • Faire entrer l’art au coeur de l’établissement par une collaboration avec le FRAC - Centre : deux expositions Totem en plein air, de janvier à avril 2022, installées dans la cour centrale, mettant à l’affiche des artistes et architectes femmes.
    • Faire de l’Égalité un thème joyeux et créatif avec « PAS-SAGES ! Action poétique » en diffusant sous forme de fil rouge, chaque jour du mois de mars poèmes et photographies sur le thème de l’identité et de l’égalité (joie d’être soi, se chercher, se reconnaître) et inviter les élèves à participer par le biais d’un concours.
    • Prolongement au mois d’avril avec l’intervention de Florent Manelli, auteur et dessinateur pour un travail autour de la lutte contre les LGBTphobies.
  • Informer les filles sur l’accessibilité des carrières scientifiques : conférences de Nicole EL KAROUI « Les filles et les mathématiques » et conférence « les filles et les sciences » avec la participation de femmes ingénieures à l’occasion du forum de présentation des CPGE.
  • Permettre une meilleure information par les pairs sur les choix possibles à l’issue de la 2nde GT. Travail mené conjointement entre la référente orientation, la Psy-EN et la proviseure-adjointe.
  • Penser un projet global et pérenne d’éducation à la sexualité à destination de tous les élèves de l’établissement :
    • Former les personnels à l’éducation à la sexualité à travers une formation à initiative de l’établissement,
    • Sensibiliser aux violences sexuelles et sexistes par un café-discussion ouvert à tous à la MDL le 23 novembre 2021 en présence du CIDFF (psychologue et juriste),
    • Construire un projet d’éducation à la sexualité par le biais d’ateliers organisés par les documentalistes, les infirmières, l’assistante sociale à destination de tous les élèves de 2nde et la collaboration du FRAPS, un projet de prévention des LGBTphobies pour le niveau 1ère en EMC et un projet complémentaire concernant le niveau Terminale GT organisé par les professeurs d’HGEMC et SVT.

Lycée des métiers et des services Paul Gauguin | Orléans - 45

"Sport, société, la Femme au coeur de l'Europe"

Avec les élèves de 5 lycées professionnels de l’agglomération orléanaise (Maréchal Leclerc, Jean Lurçat, Gaudier Brzeska, Jean Zay et le LHO d’Olivet), et de 6 lycées de 5 villes européennes jumelées à Orléans, Tarragona (Espagne), Trévise (Italie), Munster (Allemagne), Cracovie (Pologne), Lugoj (Roumanie) et Dublin (Irlande), réalisation d' :

  • Un ensemble de propositions qui seront envoyées au Parlement Européen dans le but de mettre les femmes au cœur de l’Europe. Recherches et travaux de chaque lycée sur l’évolution des droits des femmes et étude du fonctionnement de la Communauté Européenne. Travail sur une charte européenne pour plus de mixité.
  • Un tournoi de futsal féminin arbitré par des garçons organisé en mai au lycée : signature de la charte et rencontre entre tous les participants. Durant cette semaine, les élèves garçons et filles s'occupent de la sécurité du tournoi, de l'organisation des repas et de la communication avec les partenaires. 
    Les collégiens d'Orléans invités au tournoi peuvent voir les filières présentées par les lycées professionnels de l'agglomération dans le hall des gymnases (avec une mise en avant de la mixité des filières).

Des actions ponctuelles sont aussi organisés (débat, visite, expo).

Liberté égalité mixité

Affiche réalisée par le LP d'Arsonval dans le cadre du concours 2013  "Filles, garçons, tous les métiers sont mixtes ! Bougez vos idées !"

Mise à jour : septembre 2022