Engagement bénévole et volontaire

Plante

En région Centre-Val de Loire, plus de 200 000 bénévoles réguliers s’impliquent au moins une fois par semaine dans leur association.

Temps de lecture 5 minutes

Dispositifs facilitant et reconnaissant l’engagement

Compte d’Engagement Citoyen

Institué par la loi du 8 août 2016 dite « Loi travail », le Compte d’Engagement Citoyen (CEC) est un dispositif de l’Etat destiné à reconnaître et valoriser l’engagement bénévole de responsables associatifs très investis. Il permet, sous réserve de conditions d’éligibilité, de bénéficier de droits à formation supplémentaires crédités sur le compte personnel de formation.

Chaque bénévole s’estimant éligible peut déclarer sa mission de dirigeant bénévole ou de bénévole encadrant des bénévoles et les heures consacrées à cette missions via "Mon Compte Bénévole". Il est possible de déclarer ses activités bénévoles associatives éligibles réalisées en 2020 entre les 1er janvier et 30 juin 2021 et les faire valider jusqu’au 31 décembre 2021.

Un "valideur CEC" doit être désigné dans chaque association. Il est nécessairement membre de l’instance de direction, qu’il soit le président ou tout autre bénévole de cette instance. Pour les associations composées de plusieurs établissements déclarés en France, un "valideur CEC" pourra s’identifier pour chaque établissement. Le "valideur CEC" doit se déclarer sur "Le Compte Asso". Il recevra une notification par mail chaque fois qu’un bénévole de son association déclare ses engagements bénévoles. Il devra en attester l’exactitude pour que le bénévole puisse bénéficier de ses droits à formation. Le "valideur CEC" peut en outre valider sa propre déclaration de bénévolat.

Les droits acquis au titre du CEC peuvent être consultés sur le compte personnel d’activité sur le site Mon Compte formation.

Attention : Toutes les associations ne sont pas éligibles au CEC : elles doivent être déclarées depuis au moins 3 ans et l'ensemble de leurs activités doit être mentionné au b du 1 de l'article 200 du Code Général des Impôts. Pour vérifier ce dernier point, l'administration s'attache à l'objet de l'association tel que déclaré dans ses statuts et s'appuie sur son référencement dans le Répertoire national des associations. Lorsqu’une association est surprise par son inégibilité au CEC et souhaite un réexamen, elle doit passer par l’assistance du Compte bénévole ou du Compte asso (la bouée en haut à droite de l’écran), qui permet au Ministère chargé de la vie associative de centraliser les demandes et de les traiter.

En savoir plus

>> Webinaire « Le CEC, comment ça marche » 

Congé d’engagement

De nombreux bénévoles ont du mal à concilier leur engagement associatif avec leur activité professionnelle. C’est un frein à la prise de responsabilités de certains d’entre eux qui pourtant aspirent à s’impliquer davantage dans les instances associatives. Le nouveau congé créé par la loi Égalité et citoyenneté du 27 janvier 2017 facilite l’exercice de ces responsabilités.

En savoir plus

Médailles de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif

La médaille de la jeunesse, des sports et de l’engagement associatif est destinée à récompenser les personnes qui se sont distinguées d’une manière particulièrement honorable au service de l’éducation physique et des sports, des mouvements de jeunesse et des activités socio-éducatives, des colonies de vacances, des œuvres de plein air, des activités de loisir social et de l’éducation populaire ou d’activités associatives au service de l’intérêt général.

Les conditions d’accès aux échelons sont les suivantes : 

  • Médaille de bronze : six années minimum de services rendus 
  • Médaille d’argent : quatre années minimum dans l’échelon bronze 
  • Médaille d’or : cinq années minimum dans l’échelon argent

En savoir plus

Le demandeur doit compléter un formulaire en retraçant le plus exhaustivement possible, la qualité, la nature des activités accomplies à titre bénévole en précisant les dates (début et fin).

Pour en savoir plus, contactez le Service départemental à la jeunesse, à l’engagement et aux sports de la DSDEN de votre territoire.
Pour le Loiret : 02.36.47.72.91 - sophie.gourier@ac-orleans-tours.fr)

Portefeuille de compétences

Quand on est bénévole régulier au sein d’une association et investi dans son action quotidienne, il n’est pas toujours simple de prendre du recul par rapport à la mission qu’on y assume pour savoir la définir et la caractériser. C’est encore plus difficile quand on est conduit à le faire devant un acteur extérieur au monde associatif : examinateur, employeur…
Le ministère chargé de la vie associative met à votre disposition un outil, le portefeuille de compétences, pour vous aider à présenter les compétences démontrées à travers votre expérience bénévole qu’un acteur extérieur peut identifier et reconnaître comme des qualifications.

Accéder au portefeuille

Être jeune et s’engager dans la vie associative

Être jeune et s’engager dans la vie associative

De nombreuses associations prévoient l’accès de leurs activités aux jeunes de moins de 18 ans. Or, si les jeunes sont souvent perçus comme participants actifs, ils sont généralement peu associés à la vie et à la gestion de l’association.
Or, il est prévu dans la loi qu’un mineur puisse s’impliquer dans la vie de l’association.

Selon certaines conditions (différentes selon que le mineur a plus ou moins de 16 ans), un mineur pourra ainsi :

  • créer une association ;
  • devenir membre d'une instance de direction (y compris à un poste de président ou de trésorier) ;
  • adhérer à l'association de son choix (si les statuts de celle-ci le permettent).

En savoir plus

Le service civique

Le Service Civique a été mis en place par la loi du 10 mars 2010 pour répondre aux besoins d’engagement de la jeunesse.
L’ambition du Service Civique est d’offrir à toute une génération - à terme 10% d’une classe d’âge (16-25 ans) - l’opportunité de s’engager, de donner de son temps à la collectivité et aux autres pendant une période de 6 à 12 mois.

La page service civique

Les junior associations

Une " junior association " est un dispositif qui permet à des jeunes de moins de 18 ans, porteurs d’un projet (dans les domaines les plus divers : sportif, culturel, accès à la citoyenneté...), de se regrouper pour mettre en œuvre ce projet, dans un cadre offrant une certaine sécurité, et avec l’appui d’une personne relais présente dans chaque département.

Les Maisons des Lycéens

Les Maisons Des Lycéens (MDL) sont des associations gérées par et pour les lycéens. Chaque lycée peut accueillir en son sein une MDL. Elles ont pour rôle de porter les projets lycéens en matière de culture, d’arts, de sports, d’humanitaire… Elles peuvent aussi gérer une cafétéria et/ou un espace de vie lycéen.
Au-delà de l’amélioration de la qualité de vie au lycée, les MDL permettent aux jeunes de s’exprimer et s’engager.

Les valeurs et grandes thématiques des MDL sont : l’Économie Sociale et Solidaire ; l’Éducation Populaire ; la Lutte contre les discriminations ; le Développement Durable. 

Bon à savoir

Mise à jour : janvier 2022