Adaptation de la scolarité dans l'Indre-et-Loire

Les services de l'école inclusive dans votre département.

Temps de lecture 5 minutes

Personnels de la DSDEN 37 ? Je consulte les ressources sur le PIA

Notre enfant est en difficulté à l’école. A qui en parler ?

On n’apprend pas de nouvelles choses sans avoir de difficulté. La difficulté à apprendre est normale. Votre enfant peut être bloqué par la difficulté. Il peut s’arrêter d’apprendre, ne plus avoir envie d’aller en classe.
Il est important d’en parler d’abord à l’enseignant ou l’enseignante de votre enfant. Il prendra en compte les difficultés en classe. Il vous rencontrera régulièrement pour vous tenir au courant des résultats.

Il se peut que cela ne s’améliore pas. Le professeur de votre enfant peut demander à un collègue de l’aider c'est le RASED.
Il peut demander à réunir une équipe éducative avec vous et vous proposer de demander un avis à la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA) et/ou effectuer une saisine MDPH ou MDA.

Notre enfant est en difficulté au collège. A qui en parler ?

On n’apprend pas de nouvelles choses sans avoir de difficulté. La difficulté à apprendre est normale. Votre enfant peut être bloqué par la difficulté. Il peut s’arrêter d’apprendre, ne plus avoir envie d’aller en classe.
Il est important d’en parler d’abord au professeur principal de votre enfant. Il se réunira avec les professeurs de la classe. Cela permettra de prendre en compte les difficultés. Il vous rencontrera régulièrement pour vous tenir au courant des résultats.

Il se peut que cela ne s’améliore pas. Le professeur de votre enfant peut demander à un collègue expert de l’aider, à enseignant spécialisé, une personne ressource dans l’établissement, un psychologue de l’éducation nationale.
L’équipe peut vous proposer de l’aider à faire ses devoirs avec le dispositif : Devoirs faits.
Il peut demander réunir une équipe éducative avec vous et vous proposer de demander un avis à la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA) et/ou effectuer une saisine MDPH ou MDA.

Notre enfant est en difficulté au lycée. A qui en parler ?

On n’apprend pas de nouvelles choses sans avoir de difficulté. La difficulté à apprendre est normale. Votre enfant peut être bloqué par la difficulté. Il peut s’arrêter d’apprendre, ne plus avoir envie d’aller en classe.
Il est important d’en parler d’abord au professeur principal de votre enfant. Il se réunira avec les professeurs de la classe. Cela permettra de prendre en compte les difficultés. Il vous rencontrera régulièrement pour vous tenir au courant des résultats.

Il se peut que cela ne s’améliore pas. Le professeur de votre enfant peut demander à un collègue expert de l’aider. à un enseignant spécialisé, une personne ressource dans l’établissement, un psychologue de l’éducation nationale.
L’équipe peut vous proposer un accompagnement personnalisé grâce aux dispositifs d'accompagnement pour les lycéens.

Un psychologue de l’éducation nationale peut aider votre enfant à choisir une orientation qui lui convient mieux.
Son professeur principal peut demander à réunir une équipe éducative avec vous et vous proposer de demander un avis à la Commission des Droits et de l’Autonomie (CDA) et/ou effectuer une saisine MDPH ou MDA.

Notre enfant est malade et ne peut pas aller à l’école/collège/lycée durant plus de 15 jours. A qui m’adresser ?

Votre enfant est malade. Il ne pourra pas aller en classe pendant plus de 15 jours. Nous pouvons vous aider pour qu’il continue d’apprendre.
Il suffit de vous adresser à son professeur. Il vous aidera dans les démarches pour que nous l’aidions à domicile.

Un professeur pourra venir l’aider. Un matériel pourra lui être prêté.

Il travaillera moins qu’en classe. Il est malade : il a besoin de se reposer aussi.

Un médecin scolaire vous aidera à fixer tout cela et un enseignant spécialisé se chargera d’organiser l’aide.

Sapad 37

Consultez la circulaire APADHE.

Notre enfant est reconnu en situation de handicap. A qui m’adresser ?

Votre enfant est en situation de handicap. Il a un dossier à la MDPH ou la MDA

Vous avez déménagé

Il faut avertir le directeur d’école, le principal du collège ou le proviseur du lycée. Vous lui communiquez le dernier document expliquant comment aider votre enfant (GEVA-SCO)

  • Vous entrez en contact avec l’enseignant référent.
  • Vous contactez la MDA ou la MDPH de votre nouveau département.

Trouver votre MDPH

Vous souhaitez faire le point sur sa scolarité

Il est important d’en parler d’abord à l’enseignant ou l’enseignante de votre enfant. C’est lui qui l’aide tous les jours.
Il vous rencontrera régulièrement pour vous tenir au courant des résultats.

Vous pensez que l’on peut l’aider de manière différente. Nous entendons votre idée. Nous pouvons vous donner des conseils.

C’est l’enseignant référent qui peut vous conseiller.

Il peut réunir une Équipe de Suivi de Scolarisation (ESS). Il peut proposer d’autres aides à la MDA ou la MDPH.

Nous venons d’arriver en France, comment aider notre enfant à apprendre le français ?

Rendez-vous sur la page dédiée de l'espace CASNAV

Nous sommes itinérants, comment aider notre enfant à réussir sa scolarité ?

Rendez-vous sur la page dédiée de l'espace CASNAV

Quelque chose ne va pas pour notre enfant à l’école ou à la maison, qui peut m’aider ?

Un enfant peut avoir des difficultés personnelles à la maison. Il peut avoir des relations difficiles avec vous, avec ses frères et sœurs.
Il peut avoir des problèmes pour s’endormir ou pour manger. Il peut très souvent être en colère, être violent.
Vous pouvez ne plus savoir comment faire.

À l’école, au collège ou au lycée, ça ne va plus avec les adultes, avec ses camarades.
Cela peut arriver à tout le monde, dans toutes les familles. Vous pouvez être aidé face à cette difficulté.

Ne rien faire peut rendre plus grave sa situation à école ou chez vous.
Il est important d’en parler d’abord à l’enseignant ou l’enseignante de votre enfant.
Il pourra vous présenter un assistant ou une assistante sociale de l’Éducation nationale.

Cet assistant pourra vous mettre en contact avec d’autres parents.

Réseau d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents

Mise à jour : juin 2022