Les concours et les prix

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

Le prix liberté, égalité, mixité 2020 / 2021


Affiche réalisée par le LP d'Arsonval dans le cadre du concours 2013 "Filles, garçons, tous les métiers sont mixtes ! Bougez vos idées !"

Le prix « Liberté égalité mixité» un outil pour faire vivre l’égalité dans votre établissement !

La convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, les femmes et les hommes dans le système éducatif, assigne à l'école le devoir de favoriser l'émergence de représentations plus justes. L'objectif est de rendre banal ce qui est encore perçu comme exceptionnel et de battre en brèche les stéréotypes de sexe. Encore aujourd'hui la problématique de l'égalité entre les filles et les garçons dans les choix d'orientation est au coeur des politiques éducatives nationales et académiques.

Pour la 8e année le PLEM récompensera 10 établissements - collèges, lycées, centres de formation d'apprentis - de l'éducation nationale et de l'enseignement agricole qui auront su convaincre le jury de leur engagement par la mise en place d'une action concrète pour la promotion de l'égalité entre filles et garçons.

Chaque établissement lauréat recevra un prix de 2 000 euros décerné par la Direction régionale aux Droits des femmes et à l'égalité (DRDFE) de la Préfecture de Région, en partenariat avec le Rectorat. Les prix seront attribués au premier trimestre 2021 et ils récompenseront des projets déjà réalisés ou en cours.

Modalités du concours

Pour concourir, les actions proposées doivent s’intégrer au projet d’établissement et répondre à un diagnostic partagé comportant quelques indicateurs sexués. Elles doivent viser à sensibiliser ou à former les jeunes ou les acteurs du système éducatif aux thématiques de l’égalité à travers la lutte contre les stéréotypes.

Pour postuler à ce prix, les établissements devront retourner le dossier téléchargeable par mail accompagné d'un RIB, pour le mercredi 16 décembre 2020, à la Direction Régionale aux droits des femmes et à l'égalité : drdfe@centre-val-de-loire.gouv.fr

Le prix doit permettre de diffuser une culture de l’égalité et du respect entre les filles et les garçons. Par conséquent les établissements veilleront à ce que l'action fasse l’objet d’une valorisation à l’interne et à l’externe de l’établissement.

LISTE DES ETABLISSEMENTS LAUREATS et des actions conduites - Edition 2019 - 2020


Les Olympes de la parole

Ce concours proposé par l'AFFDU - association française des femmes diplômées des universités, en partenariat avec le ministère de l'Éducation nationale, le ministère des Droits des femmes et le Haut Conseil à l'Égalité entre les femmes et les hommes, est ouvert aux classes des écoles primaires, collèges et lycées d'enseignement général, technologique, professionnel et agricole.

Promouvoir l'égalité entre filles et garçons

L'opération "Les Olympes de la parole" s'inscrit dans le cadre des travaux de la convention interministérielle pour l'égalité entre les filles et les garçons, qui engage les parties à assurer "auprès des jeunes une éducation à l'égalité entre les sexes", notamment pour prévenir les violences sexistes, assurer le respect mutuel entre les sexes, promouvoir une orientation plus diversifiée et assurer la mixité dans toutes les filières de formation. Ce concours incite les élèves à réfléchir sur la place de chacun(e) à l'école puis dans la société au travers du thème central de l'égalité entre les filles et les garçons.

Sujet de l'année 2020 - 2021

"100 ans de lutte(s) pour l'égalité"

Parler des combats, de l'ensemble des luttes pour l'égalité. Pour vous y aider, vous pouvez trouver une multitudes d'informations pratiques et techniques sur le site de l'AFFDU qui pilote le concours dans la rubrique " documentation/rapports".

Conditions de participation aux Olympes de la parole

Phase 1 – inscription :

Du 01/09/2020 au 10/01/2021 inclus, les classes candidates s'inscrivent directement sur notre site (en haut de cette page)

Phase 2 – préparation des épreuves préliminaires de sélection académique :

Une fois inscrites, les classes préparent les réalisations attendues pour les épreuves préliminaires de sélection qui se déroulent au niveau de l’académie, dans le courant du premier trimestre 2021, au plus tard le 15/03/2021. 

Le sujet doit être traité sous la forme d’une saynète théâtralisée. La prestation sera accompagnée d’éléments rédigés :

  • un dossier documentaire, écrit par les élèves, qui illustre le sujet du concours.
  • une fiche méthodologique, rédigée par les enseignant-e-s, qui expose de manière synthétique la trame du travail des élèves et les objectifs pédagogiques mis en œuvre.

À l’issue de ces épreuves, chaque académie désigne au maximum un établissement par catégorie (école élémentaire, collège, lycée) pour prendre part aux épreuves finales.

Phase 3 – épreuves finales :

Les classes lauréates des sélections académiques participent, dans un second temps, à une finale nationale qui se déroule à Paris. Il y a deux finales, l'une  pour les écoles élémentaires et les collèges, l'autre pour les lycées.


Science Factor

Un concours pour une implication égale des filles et des garçons dans des filières d’avenir

Le concours Science Factor vise à faire émerger des idées et projets d’innovation citoyens, avec une participation égale de filles et de garçons, en prenant appui sur les réseaux sociaux. Science Factor propose aux jeunes de la sixième à la terminale de construire en équipe (de 2 à 4 participants, pilotés par une fille), un projet scientifique ou technique innovant, une invention ayant un impact positif clairement démontré au niveau sociétal, économique ou environnemental.

Le concours s'adresse aux élèves francophones de la sixième à la terminale (ou niveaux équivalents pour les élèves scolarisés en filière professionnelle ou à l’étranger). Les équipes candidates, constituées de 2 à 4 jeunes, sont obligatoirement pilotées par une fille et peuvent être épaulées par des étudiants, enseignants ou professionnels issus de filières scientifiques et techniques.

Que doit-on présenter et comment se déroule le concours ?

Les équipes doivent présenter une innovation scientifique ou technique dont le caractère novateur, ainsi que l’impact sociétal, économique ou environnemental devront être clairement démontrés lors du dépôt du projet. Pour participer au concours, les équipes doivent réaliser une vidéo illustrant leur projet et remplir le formulaire de participation en ligne.

Il est fortement recommandé aux équipes de réaliser une maquette (physique, virtuelle) ou un prototype de leur projet afin de permettre aux internautes et au jury de mieux se projeter dedans.

Les équipes présentent ensuite leur projet sur Internet et les réseaux sociaux, et les soumettent aux votes des internautes. Ces votes établissent un classement à l’issue duquel les 5 meilleurs projets de chaque catégorie sont soumis au jury de Science Factor, qui sélectionnera 3 équipes finalistes pour chaque Prix. En 2019/2020, les projets Sciences Factor ont récolté plus de 18 000 votes ! Les équipes finalistes présentent alors leur projet à l’oral devant le jury, et une équipe lauréate est désignée par Prix.

En savoir + sur le site de science factor


PRIX JEUNESSE POUR l'EGALITE                       


Cette année, la huitième édition du Prix « Jeunesse pour l’égalité » invite tous les jeunes de 11 à 25 ans, par équipe de deux minimum, à s’exprimer sur le thème « Quand on veut, on peut ? ». Par le biais d’une vidéo ou d’une affiche, l’Observatoire des inégalités vous propose de questionner cette expression et de faire passer votre message sur les inégalités et les discriminations. Vous avez jusqu’au 31 janvier 2021 pour créer ! Rappel de grande importance : ne sont pas attendues des œuvres « professionnelles ». Ce qui compte le plus c’est le contenu de votre création et l’originalité de vos idées.

Quand on veut, on peut ? Ce n’est pas facile de répondre à cette question. C’est pourquoi on vous propose de réaliser votre œuvre en fonction des sous-thématiques ci-dessous, pour vous orienter et alimenter votre réflexion et votre création :

1- Dénoncez les inégalités

2- Alertez sur l’existence de barrières « invisibles »

3- Faites sauter les barrières

Toutes les informations et un guide d'accompagnement sur le site de l'Observatoire des inégalités


Buzzons contre le sexisme : un concours vidéo pour lutter contre le sexisme !

Les thématiquesproposées: (mais pas obligatoire)
Mythes et réalités autour des questions d'amour, et de sexualité . Voir l'espace dédié avec des ressources et pistes pédagogiques ICI.
- Nous continuons avec les  50 ans du MLF (1970-2020) et plus généralement l'histoire des luttes pour les droits des femmes. Voir l'espace dédié ICI
Mais encore une fois ces thématiques ne sont que des propositions, libre à vous de choisir le thème qui vous plait, pour Buzzer contre le sexisme
 

En résumé : 
Ouvert aux jeunes de moins de 26 ans (moyenne d'âge de l'équipe)
Durée maximum des vidéos  6'59  (générique compris)
En quelques secondes faites votre préinscription Cliquez ICI
Calendrier du concours
    •    Inscription avant le 31 décembre 2020
    •    Envoi des vidéos avant le 15 mars 2021

Pour plus d’infos sur ce concours consultez le site matilda.education


Vers le haut

Des productions d'élèves...

Le Mixt'e-quiz
A l'occasion des forums de l'orientation 2013-2014, l'Académie d'Orléans-Tours, le Conseil Régional, la délégation régionale aux droits des femmes et à l'égalité et l'Onisep Centre a lancé un concours sur le thème de l'égalité entre les filles et les garçons dans l'accès aux parcours de formation et aux secteurs professionnels.
Ouverts aux classes de 4ème et de 3ème de l'académie d'Orléans-Tours, ce concours proposait cette année de construire un quiz numérique... En savoir plus


"Filles et garçons, tous les métiers sont mixtes ! Bougez vos idées !"
En lien avec la préparation des forums de l'orientation 2012/2013, la délégation régionale de l'Onisep Centre en association avec la Région Centre et l'académie Orléans-Tours a proposé un concours ouvert aux classes de 3ème et de 1ère.
Il s’agissait de créer un support visuel (une affiche ou une photo) associé à un slogan, en rupture avec les stéréotypes de sexe, illustrant la mixité dans les filières de formation et/ou les métiers.
100 affiches ont ainsi été réalisées aux quatre coins de l'académie.
Consultez quelques productions faites par des élèves de l'académie

:  Collège LE COLOMBIER, Dun-sur-Auron (Cher)

Collège NICOLAS ROBERT, Vernouillet (Eure-et-Loir)

Lycée PASTEUR, Le Blanc (Indre)

  Lycée DESCARTES, Tours (Indre-et-Loire)

Collège BÉGON, Blois (Loir-et-Cher)

Collège DE MUSSET, Patay (Loiret)

 

Vers le haut