Continuité pédagogique en Physique-Chimie

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

Des ressources à disposition des enseignants

France 4 diffusera à 15h le vendredi 27 mars une séance de physique-chimie de 45 minutes. En utilisant le fil rouge d’exercices de baccalauréat de la série S, celle-ci abordera de la mécanique (étude de la chute libre avec des aspects énergétiques) et de la chimie (dosages par étalonnage et par titrage).
 

Des ressources générales portant sur la continuité pédagogique

 

Extrait du vade-mecum "continuité pédagogique" p 14 :
"Comment aborder la démarche expérimentale en sciences à distance ?
L’objectif de la continuité pédagogique est de maintenir les acquis déjà développés depuis le début de l’année (consolidation, enrichissement…) et d’acquérir des compétences nouvelles lorsque les modalités d’apprentissage le permettent. Dans cette perspective, dans la mesure du possible, le professeur de sciences peut aborder la démarche expérimentale et proposer un ensemble de documents, interactifs ou non, qui permettent aux élèves de comprendre les situations choisies. En aucun cas, il n’est demandé à l’élève de mener des expériences seul chez lui et qui puissent présenter un quelconque danger. Le recours à des vidéos pédagogiques, montrant des expériences, sur lesquelles l’élève est ensuite interrogé, peut constituer un complément utile."

Des ressources pour enseigner en physique-chimie
 

Des ressources numériques sont mises à la disposition des professeurs de physique-chimie sur le site disciplinaire EDUSCOL ou sur les sites académiques (Edubase regroupe ces ressources par thème). On peut citer aussi les ressources du GRIESP, Groupe de Recherche et d’Innovation pour l’Enseignement des Sciences Physiques, portant sur les activités documentaires, la résolution de problème, la mécanique.

 

D’autres ressources sont également à la disposition des enseignants :

 

Des ressources « brutes » peuvent permettre à l’enseignant de construire lui-même les activités de classe. Ce dernier peut y trouver une idée de situation déclenchante ou des documents pour la mise en activité des élèves, ou de manière plus générale pour illustrer sa séance, ou encore pour approfondir certaines notions. On peut citer :

  • Le portail EDUTHEQUE, portail qui rassemble des ressources pédagogiques structurées avec de grands établissements publics à caractère culturel et scientifique (CNRS, CEA, Météo France…) ;
  • Mediachimie, médiathèque dédiée à la fois à la chimie, à ses innovations, à ses métiers et à ses formations ;
  • Culture Sciences CHIMIE, site de ressources en chimie pour les enseignants, issu d’un partenariat ENS-EDUSCOL) ;
  • Culture Sciences PHYSIQUE, site de ressources scientifiques pour l’enseignement de la physique, issu d’un partenariat entre l’ENS de Lyon et EDUSCOL.
  • ou encore d’autres médias éducatifs, comme le site L’espritsorcier.org

 

On peut citer également l’existence de livres numériques. Par exemple, le site sciences-physiques-et-chimiques-de-laboratoire.org rassemble un ensemble de collections numériques portant sur des enseignements de physique et de chimie développés dans les différents modules de la spécialité SPCL de la série STL.

 

Des plateformes peuvent aussi être utilisées pour la continuité pédagogique :

  • La plateforme Étincel (service du réseau Canopé) est ouverte à l'ensemble des enseignants et des personnels de l'Éducation nationale qui possèdent une adresse de messagerie académique.
  • QuiZinière est une plateforme de création gratuite d'activités numériques interactives proposée par le réseau Canopé.
  • Lumni, plateforme éducative de l’audiovisuel public, accessible à tous et développée en partenariat avec l’Éducation nationale, et Educ’Arte, plateforme éducative d’Arte accessible aux enseignants et à leurs classes, font partie de l’opération "Nation apprenante".

 

Nous rappelons enfin qu’un espace m@gistère transversal continuité pédagogique a été mis à disposition de l'ensemble des enseignants du second degré dans l’académie d’Orléans-Tours. Ce parcours est accessible à tous, en auto-inscription : Lien vers le parcours m@gistère "Continuité Pédagogique Second Degré"

Cet espace de formation se décompose en plusieurs modules indépendants :

  • Entrer dans une démarche d'enseignement à distance: commencer à réfléchir son organisation pédagogique
  • Des outils pour mettre en œuvre des démarches d'enseignement à distance
  • Collaborer entre enseignants
  • Utiliser les ressources disponibles
  • Ma classe à la maison - CNED
  • Le coin des tutoriels
  • Se former

Des ressources pouvant être conseillées aux élèves  

Pendant toute la durée de la fermeture des écoles, des collèges et des lycées, Radio France se mobilise, en partenariat avec le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, pour proposer des émissions et des podcasts en lien avec les programmes scolaires. Toutes les émissions et les podcasts sont à retrouver sur les sites de France Culture et France Musique sous l’onglet "nation apprenante" et sur l’application de Radio France. Ces sélections seront enrichies et complétées régulièrement dans les jours et les semaines à venir.
On peut d'ores et déjà conseiller : https://www.franceculture.fr/sciences/svtphysique-chimie-8-emissions-sur-lhistoire-des-sciences
En particulier : 

  • Mendeleïev, le tableau s'alourdit  (58 min) : Il y a 150 ans, Dimitri Mendeleïev mettait au point une classification des éléments par masse atomique qui allait révolutionner notre conception de la matière et de ses propriétés physico-chimiques. Comme toute grande avancée conceptuelle, le tableau périodique des éléments n’est pas que descriptif mais aussi prédictif. Il a pu être, petit à petit, complété par des éléments non-naturels, produits en laboratoires, dont les quatre derniers ont été validés il y a trois ans à peine. Et aujourd'hui, que se passe-t-il ? Les chercheurs sont toujours en quête de nouveaux éléments et c'est ce que vous explorerez dans cette émission. Au programme des classes de seconde et des filières scientifiques du cycle de première.
  • Le vide, une histoire bien remplie (58 min) : Parmi les concepts qui ont embarrassé les scientifiques pendant des siècles, voire des millénaires, aux côtés de l’infini et du zéro, le vide tient une bonne place. Encore aujourd’hui, sait-on exactement ce qu’est le vide ? Est-il le même en cosmologie qu’en physique ? En relativité générale qu'en physique quantique ? Et comment faire pour appréhender un concept aussi mouvant qui, malgré l’évolution de son acception, a gardé au cours des siècles le même nom ? Bref : pourquoi depuis ses origines, la science a-t-elle horreur du vide ? Au programme des classes de filières scientifiques du cycle de première et de terminale.
  • Premières nouvelles du cosmos (58 min) : Ne vous êtes-vous jamais demandé ce à quoi pensaient les Anciens en contemplant le ciel nocturne ? Au cours de cette émission qui traverse plusieurs disciplines, vous découvrirez comment l’idée du cosmos a évolué depuis l’Antiquité en Occident. Quelles ont été les ruptures majeures dans l’histoire de la cosmologie ? Derrière ces représentations, quelles connaissances scientifiques ? Quelles conceptions philosophiques ? Au programme des classes de première.
  • Thermodynamique : quand la chaleur devint mouvement (59 min) : S'il y a bien un phénomène que l'humanité en général, et les scientifiques en particulier, ont eu du mal à appréhender, et sur lequel ils ont longtemps fait fausse route, c'est celui de la chaleur. Qu'est-ce donc que cette chose qui peut amener à la combustion, transforme les matériaux, les réduit ou, au contraire, les fige ? Est-ce une composante intrinsèque, un élément flamme, le phlogistique, un fluide élastique ? Ou est-ce, comme le montrera une toute nouvelle discipline qui apparaît à la fin du XVIIIe siècle, une conséquence du mouvement et l'agitation des gaz ? C'est l'histoire de la thermodynamique qui vous est racontée ici. Au programme des classes de première et des filières scientifiques du cycle terminal.

Des bases de la science posées par Aristote au parcours de Marie Curie au début du XXe siècle, en passant par Hubert Reeves, Stephen Hawking et leurs apports à l'astrophysique : à travers plusieurs émissions de "La Méthode scientifique", découvrez huit grands penseurs des sciences.

  • Aristote, le scientifique philosophe (-384, -322) : Aristote, le petit père des sciences (58 min) : Il y a quelque chose de vertigineux à se pencher sur le legs d’Aristote.  Dans une volonté que l’on qualifierait aujourd’hui d’holistique, le  philosophe grec a tâché, méticuleusement, de décrire le monde et les  règles qui le régissent, ici-bas, dans le monde infra lunaire,  perfectible, soumis à des forces contradictoires, et là-haut, dans ce  monde des astres absolu et permanent, celui de la quintessence. De la physique à la biologie, de la logique aux mathématiques, Aristote a –  malgré lui – figé la conception scientifique occidentale pendant près de  2000 ans. Comment le lire, et comprendre son œuvre aujourd’hui ?
  • Giordano Bruno, philosophe (1548-1600) : Giordano Bruno : la terre, le soleil et l’infini (58 min): Si l’expression "révolution copernicienne" est aujourd’hui abondamment utilisée pour parler de tout basculement dans l’histoire des sciences, ces révolutions théoriques, souvent associées à un unique nom, sont en réalité l'oeuvre de plusieurs scientifiques parfois restés dans l’ombre de l’histoire. Influencé par Copernic, préfigurateur de Galilée, philosophe-voyageur sur les routes d’Europe, exécuté sur le bûcher de l’Inquisition de la Renaissance pour avoir parjuré sa foi catholique, Giordano Bruno fait partie de ces théoriciens majeurs de l'histoire des sciences et pourtant longtemps méconnus. Au programme des classes de filières scientifiques à partir de la Seconde générale.
  • Isaac Newton, physicien et philosophe (1643-1727) : Et Newton éclaira les sciences (58 min) : Si la légende populaire a retenu d'Isaac Newton que c’est la chute d’une pomme sur sa tête qui lui a apporté l’illumination, l’histoire des sciences pour sa part en fait le penseur grâce auquel la transition entre science moyenâgeuse et science moderne s'est effectuée. Newton fait partie de ces esprits disruptifs qui ont redéfini la méthode scientifique, en proposant une conception mathématique de la physique notamment, ou en pressentant la nature ondulatoire de la lumière. Au programme des classes de filières scientifiques à partir de la Seconde générale.
  • Marie Curie, physicienne et chimiste (1867-1934) : Marie Curie : une intelligence irradiante (58 min) : Double prix Nobel, de physique en 1903 puis de chimie en 1911 pour ses travaux sur le radium, la figure de Marie Curie est indissociablement liée à la révolution scientifique et positiviste du début du XXe siècle. Une grande scientifique qui avait chevillé au corps le souci de la transmission. Première femme professeure à la Sorbonne, la carrière de Marie Curie a permis à un journaliste de l’époque d'écrire "En vérité, je vous le dis, le temps est proche où les femmes deviendront des êtres humains". Au programme des classes de filières scientifiques à partir de la Seconde générale.
  • Gaston Bachelard, philosophe des sciences (1884-1962) : Gaston Bachelard, la philosophie de l’obstacle (58 min) : C'est au XXe siècle, qui voit naître les deux grandes révolutions de la physique que sont la relativité générale et la mécanique quantique, qu’évolue, pense, écrit et théorise Gaston Bachelard, scientifique, philosophe, épistémologue et historien, un esprit brillant, auteur de la Formation de l’esprit scientifique, qui va formaliser l’exercice de la science comme une  pensée contre l’opinion, contre son cerveau, contre soi.
  • Richard Feynman, physicien (1918-1988) : L’étrange physique de M. Feynman (58 min) : La physique quantique a la réputation d'être une science difficile d'accès. C'était sans compter sur le physicien britannique Richard Feynman. Intellectuel iconoclaste, Feynman a contribué à la repenser. Ce vulgarisateur exigeant gagna, certainement par son originalité, le respect et la notoriété outre-Atlantique, où son parcours suscite aujourd’hui encore de nombreuses vocations. Au programme des classes de filières scientifiques à partir de la Première générale.
  • Stephen Hawking, physicien et cosmologiste (1942-2018) Une brève histoire de Stephen Hawking : Astrophysicien disparu en 2018, génie passionné et véritable icône médiatique, Stephen Hawking a consacré une vie entière de recherches à établir une théorie physique du tout, à tisser un lien entre relativité générale et mécanique quantique, par le biais de travaux sur les trous noirs, mais aussi sur le Big Bang et l’origine de l’univers. Au programme des classes de filières scientifiques à partir de la Première générale.
  • Hubert Reeves, astrophysicien : Grand entretien avec Hubert Reeves (58 mn): L'astrophysicien Hubert Reeves, nommé président d'honneur de l'Agence de la Biodiversité en 2017 revient au cours de cet entretien sur l'histoire des sciences et ses valeurs, mais aussi sur la place des femmes dans les sciences. Au programme des classes de filières scientifiques à partir de la Seconde générale.

Pour enrichir vos connaissances en sciences, ou les réviser, nous vous proposons de réécouter plusieurs émissions de "La Méthode scientifique" présentant les différentes planètes, de la plus petite à la plus grosse, jusqu'à la plus éloignée.

  • Jupiter : la géante lève le voile (59 min) : C’est la plus grosse planète de notre système solaire. Elle est plus massive que toutes les autres planètes réunies. C’est certainement la plus ancienne aussi. On l’a qualifiée "d’étoile ratée" pendant longtemps. Jupiter : la géante rouge lève le voile. Vous saurez tout sur la cinquième planète après le soleil. Au programme des classes de cycle 4 et de filières scientifiques du cycle terminal.
  • Neptune, cette lointaine inconnue (59 min) : Que savons nous de la planète la plus éloignée de notre système solaire ? L'organisation de son système d'anneaux et de ses lunes restent à ce jour un grand mystère. En cache-t-elle d'autres ? De quels moyens dispose-t-on pour son observation ? Au programme des classes de filières scientifiques du cycle terminal.
  • La revanche de Pluton (59 min) : En 2006, Pluton a été reclassée "planète naine". Que nous a appris le télescope spatial Hubble du système plutonien ? Que peut-on déduire des méthodes de spectroscopie et d’occultation pour un objet céleste aussi lointain ? Au programme des classes de cycle 4 et des filières scientifiques du cycle terminal.
  • Le mystère de la planète 9 (59 min) : La planète X est ce qu'on appelle une arlésienne de l'astrophysique. Il semble important de la découvrir. Mais comment découvre-t-on une planète sans l’avoir vue ? La découverte d’une planète X pourrait bel et bien bouleverser notre conception de la formation du système solaire. Qui la recherche ? Au programme des classes de cycle 4 et des filières scientifiques du cycle terminal.
  • Au commencement étaient les météorites (59 min) : Les météorites représentent un vaste puits de légendes diverses et variées. D’où viennent ces météorites ? Comment nous renseignent-elles sur les origines du système solaire ? Représentent-elles un danger réel ? Au programme des classes de cycle 4 et des filières scientifiques du cycle terminal.