Entretien avec un vampire

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

 

I- Contexte pédagogique

 

- Cycle / Profil de classe :Cycle 4 – Classe de quatrième

 

 Travail disciplinaire

 

- Problème posé :Passer d’un vampire « à la mode » à l’appropriation de l’esthétique historique du genre fantastique

 

- Objectif principal : Créer et interpréter un dialogue mettant en avant l’atmosphère fantastique

 

 

- Compétences construites:

 

- Repérer et comprendre les reprises d’un mythe, écrire en respectant des contraintes, lire de manière expressive, manipuler les outils numériques de montage

 

- Dire de manière expressive, à plusieurs voix

 

- Lire, comprendre et interpréter des textes littéraires, les situer dans un contexte historique et culturel

 

- Ecrire pour rendre compte de sa compréhension, pratiquer la transposition pour composer des écrits créatifs

 

- Etude de la langue : registres, différentes manières d’exprimer une idée, prise en compte des caractéristiques des textes à produire, différences entre grammaire de l’oral et de l’écrit

 

 

- Stratégies pédagogiques : Tâche complexe, création d’un objet numérique valorisant, l’écrit sert à construire l’oral

 

- Principaux outils numériques : Lecteur vidéo, montage son (Audacity), montage vidéo (moviemaker, videopad, …)

 

- Un exemple de réalisation

 

Vers le haut

Entretien avec un vampire – Créer la bande-son d’un extrait vidéo

 

II- Mise en œuvre

 

Découvrir l’origine du mythe de Dracula (Nosferatu de Murnau, 1929 ; Bram Stoker, 1897)


Après avoir repéré les étapes clefs du récit fantastique, les élèves sont amenés à les identifier chez Murnau et Bram Stoker. Ils connaissent alors très bien la trame narrative de Dracula qu’ils seront ainsi à même d’exploiter lors de l’activité.

 

•    Les élèves sont ensuite amenés à choisir parmi 3 extraits du film américain « Dracula » de Tod Browning, 1931. Les 3 extraits sélectionnés sont présentés sans aucune bande-son. Leurs préférences me permettent de créer des groupes de 2 ou 3 élèves selon l’extrait dont ils connaissent la teneur.

 

•    Ecrire le dialogue en respectant la cohérence du récit, des personnages et de la tonalité, choisir les bruitages, trouver une musique d’ambiance.

 

•    Enregistrer le dialogue avec le logiciel Audacity en travaillant l’expressivité. Conseiller aux élèves d’exporter chaque phrase en mp3 plutôt qu’un seul dialogue pour permettre la « post-synchro ».

 

•    Avec le logiciel Videopad, monter l’extrait vidéo avec les éléments sonores créés et récupérés sur le site « universal soundbank » (pour les bruitages et musiques d’ambiance).

 

 

    

(Cliquez pour agrandir)

 

•    Construire en commun la grille d’évaluation et évaluer en classe entière
 

 

 

III- Pourquoi utiliser le numérique ?

 

Cette activité basée sur la création en lien avec l’image animée ne pourrait pas exister sans le numérique.

 

•    Elaborer, construire et améliorer un oral comme on le fait avec l’écrit. Le numérique permet de rompre avec l’aspect immédiat d’un oral de théâtre, le statut de l’oral en est modifié et chacun peut plus facilement s’y investir.

 

•    La motivation et l’intérêt suscités par cette activité tiennent pour une bonne part à l’aspect ludique et très valorisant que revêt cette réalisation. L’ensemble des difficultés soulevées par l’écriture et l’interprétation du doublage se révèle progressivement et peut faire l’objet de différenciation selon l’état d’avancement ou le degré de réussite de chaque élève ou de chaque groupe.

 

 

IV – Limites et ajustements

 

Une variante consiste à donner aux élèves l’accès à la version originale en anglais pour chacun des extraits. Cela permet de gagner du temps pour construire la cohérence des dialogues et des intonations. Cela peut permettre également un travail en collaboration avec le professeur d’anglais pour écrire une VF équivalente à la VO.


On peut aussi ajouter un travail plus développé autour du vocabulaire du fantastique avec, par exemple, une banque de mots rares ou aux sonorités évocatrices dans laquelle chaque groupe doit puiser pour donner plus de caractère au dialogue.

 

 

V – Annexes

 

Extrait n°1

 

Extrait n°2

 

Extrait n°3

 

 

Baptiste VOISIN
Collège Claude Debussy, La Guerche sur l’Aubois

 

Vers le haut

Pour aller plus loin: le fil RSS Edubase

Fil RSS d'EDU'bases lettres - « Recherche par mots clés (sur le titre et la description) : Oral », « Discipline : Français »,