Créer un feuilleton radiophonique

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

 

I- Contexte pédagogique

 

- Cycle / Profil de classe : 3ème hellénistes - 15 élèves

 

Travail disciplinaire

 

- Thème :du mythe à l’histoire

 

- Objectifs :

 

•    Acquérir des éléments de culture littéraire, historique et artistique

•    Connaitre et utiliser des techniques du récit oral

•    Participer à une production coopérative multimédia en prenant en compte les destinataires.

 

- Compétences construites:

 

Exploiter des lectures pour enrichir ses écrits.

Pratiquer l’écrit d’invention

Lire un texte à haute voix de manière claire et intelligible.

Exploiter les ressources expressives et créatives de la parole.

 

 

- Stratégies pédagogiques :

 

Donner à entendre des feuilletons radiophoniques pour en comprendre les procédés d’écriture et de mise en voix.

 

S’approprier les mythes en vue d’une réécriture sous la forme d’un feuilleton radiophonique

 

Proposer une lecture utilisant les ressources de la voix, enregistrée à l’aide d’un enregistreur numérique

 

Un exemple de réalisation

 

 

II- Mise en œuvre

 

Présentation de la séquence:

 

Ce travail s’inscrit en prolongement d’une séquence sur les époques minoenne et mycéniennes.

 

Étape 1 : écoute individuelle de feuilletons radiophoniques en salle informatique :

À partir des pages du site : http://www.arretetonchar.fr

 

http://www.arretetonchar.fr/minos-le-minotaure-thesee-ariane-hypolite-phedre-et-dedale/

 

http://www.arretetonchar.fr/la-grosse-mytho-la-guerre-de-troie/

 

Le groupe classe a ensuite élaboré un bilan collectif de ce travail d’écoute individuelle afin de préparer l’écriture et la réalisation de feuilletons. Les groupes de trois élèves sont constitués.

 

Ce bilan a porté sur les ressources expressives de la voix utilisées par la conteuse, les fonctions de l’habillage sonore et la façon dont la trame d’un feuilleton radiophonique est segmentée en épisodes.

 

 

Étape 2 : choix d’un thème de feuilleton radiophonique par groupe et début des recherches sur ce thème.

 

Chaque groupe a choisi le mythe sur lequel il voulait travailler. La phase de recherches a pu commencer. Cette phase de recherche s’est déroulée au CDI, où les élèves ont pu comparer les informations trouvées sur internet et dans les ouvrages sur la mythologie disponibles au CDI.

 

J’ai conseillé quelques sites, mis à la disposition des élèves sur le réseau : https://mythologica.fr/grec/, http://www.cosmovisions.com .

 

La prise de notes de ces recherches s’est faite à l’aide d’un pad, service en ligne qui permet de prendre des notes à plusieurs personnes simultanément.

 

 

Étape 3 : écriture du feuilleton radiophonique, à l’aide d’un pad

 

C’est également sur le pad que les élèves ont proposé leur trame du mythe, segmentée en épisodes et ont ensuite proposé une réécriture du mythe choisi.

 

 

Étape 4 : entrainement à la lecture expressive et enregistrements à l’aide d’un enregistreur numérique.

 

Les élèves ont produit plusieurs oraux d’entrainement de la mise en voix de leur feuilleton, afin de se familiariser avec leur voix et d’utiliser les ressources expressives de leurs voix.

 

 

Étape 5 : création des épisodes du feuilleton sous la forme de fichiers mp3.

 

Les élèves ont réalisé le montage et l’habillage sonore de leur lecture dramatisée à l’aide du logiciel de montage audio : audacity.

 

Ils ont choisi des sons pour habiller leur lecture à partir du site de sons et bruitages gratuits :

http://www.universal-soundbank.com/

 

 

III- Pourquoi utiliser le numérique ?

 

L’utilisation d’un pad permet aux élèves d’écrire sur un même document simultanément. Il leur permet également de se répartir les tâches et d’assumer des rôles au sein du groupe.

 

Exemple d’échange entre élèves lors des enregistrements

 

L’utilisation du zoom et des enregistreurs vocaux numériques permet aux élèves dans la phase d’entrainement, d’être autonomes, de s’auto-évaluer et d’améliorer leurs productions orales.

 

Pour l’enseignant, les différents enregistrements permettent de voir les progrès réalisés par les élèves et de faire retravailler aux élèves les passages les moins réussis.

 

 

IV – Limites et ajustements

 

Ce travail peut être couplé avec une visite de la Maison de la radio et la participation des élèves à l’atelier qu’elle propose autour de la fiction radiophonique : http://www.maisondelaradio.fr/page/fiction-radiophonique .

 

Il peut être adapté dans le cadre d’un EPI.

 

 

Anne BUREL

Collège Irène Joliot-Curie

 

Vers le haut

Pour aller plus loin: le fil RSS Edubase

Fil RSS d'EDU'bases lettres - « Discipline : Grec ancien »,