Enseignement commun obligatoire en contrôle ponctuel terminal

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

Textes de référence

Arrêté du 21 Décembre 2011 relatif aux modalités d'organisation du CCF et de l'examen ponctuel terminal prévus pour l'EPS

Circulaire n°2105-066 du 16 avril 2015 modifiée par la circulaire 2017-073 du 19 avril 2017  relative à l'évaluation de l'EPS aux baccalauréats général et technologique.  

- Annexe 3 de la circulaire n° 2012-093 du 8 juin 2012 relative aux couples d'activités pouvant être choisis comme épreuves supports de l'examen ponctuel terminal de l'éducation physique et sportive - enseignement commun.

 

  • Modalités d'application des dispositions relatives à la conservation du bénéfice des notes obtenues à l'examen du Bac GT à compter de la Session 2016:

Décret n°2015-1351 du 26 octobre 2015 paru au BO n°40 du 29 octobre 2015.

Note de service N°2016-089 du 15 juin 2016 parue au BO n°28 du 14 juillet 2016.

Modalités de l'épreuve

Candidats qui relèvent de l'examen ponctuel :

  • Les candidats individuels
  • Les candidats scolarisés dans des établissements privés hors contrat
  • Les candidats scolarisés au CNED

 

Ils choisissent un binôme ou couple d’épreuves indissociables parmi ceux proposés dans la liste nationale des binômes (Annexe 3 de la circulaire n° 2012-093 du 8 juin 2012)

À son inscription, le candidat est réputé apte au couple d'épreuves auquel il s'inscrit. En cas d’inaptitude totale pour l’une des deux épreuves avant la session d’examen, le candidat sera considéré comme dispensé pour le couple d’épreuves.


Liste nationale de couple d’épreuves :

  • Gymnastique au sol  / Tennis de table
  • 3 X 500 M / Badminton
  • 3 X 500 M / Tennis de table
  • Gymnastique au sol  / Badminton
  • Badminton / Natation de Sauvetage

Comme pour le contrôle en cours de formation,le niveau 4 est exigé pour l’évaluation du degré d'acquisition des deux compétences attendues, issues de deux compétences propres à l'EPS.

Chacune des deux épreuves est notée sur 20. La note finale résulte de la moyenne de ces deux notes.

En cas de survenance d'une inaptitude au cours des épreuves, il revient aux examinateurs d'apprécier la situation pour :
- soit permettre une certification sur une seule épreuve ;
- soit mentionner la dispense de l’épreuve si les éléments d'appréciation sont trop réduits pour formuler la note.