Préambule : Des espaces d'expositions à valoriser

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

Préambule

Si le principe du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) est de faire "ÉPROUVER", "FAIRE" et "RÉFLÉCHIR" les élèves à l'art et la culture en provoquant, favorisant et stimulant les RENCONTRES, les PRATIQUES (par des expériences sensibles) et les CONNAISSANCES artistiques et culturelles, il apparaît que cet ensemble trouve facilement ses supports et échos par les sorties et voyages pédagogiques clairement identifiés comme [L]es projets phares porteurs des établissements.

Mais il existe d'autres actes et espaces d'expositions, souvent réguliers, parfois exceptionnels, identifiés, tantôt valorisés à juste titre, tantôt minorés, voire oubliés. Il s'agit de ces expositions riches et fécondes que vous mettez, à juste titre, en place au sein de vos établissements.

Parfois dotés d'espaces dédiés ou alors (ré)appropriés, ils placent et valorisent le fruit créatif de vos élèves.

Des élèves qui nous font alors, à leur tour, ÉPROUVER et RÉFLÉCHIR par leur "FAIRE".

Ils rendent compte, en quelque sorte, de fragments de leur parcours (et vécus) d'éducation artistique et culturelle qui méritent toutes les attentions et considérations; notamment dans un réinvestissement potentiel pour une soutenance orale à venir.

Il y a là un support, un espace, un matériau à investir, exploiter et faire-valoir !
Ces lieux d’expositions fournissent à notre discipline l’espace et le temps d’une visibilité affirmée, l’espace et le temps d’une participation pleine et entière aux actions d’EAC.

Ils dotent l’établissement d’un lieu repère dans le cadre du PEAC, traduction symbolique d’un engagement collectif au service des arts et de la culture.

  APLA_mini-galerie

Quand les arts plastiques créent l'événement

Sur une semaine au mois de juin, les élèves du collège Le Champ de la Motte de Langeais, leur professeure d'arts plastiques Madame Le Mao, associés à l'artiste Patrick Sonnet ont investi les lieux (couloirs, salle polyvalente, patio) pour exposer productions d'élèves et œuvres de l'artiste. 

Entre mini-galerie et ELRO (Espace et Lieu de Rencontre avec l'oeuvre d'art), ses deux espaces spécifiques -ici conjugués- ont permis de valoriser l'enseignement des arts plastiques tant sur un temps fort lié à celui du vernissage que sur un temps plus étendu, soutenu par la Direction dans l'acquisition de cimaises notamment.

Les visiteurs, en très grand nombre, ont apprécié la qualité plastique des travaux et le remarquable investissement des élèves pleinement mobilisés. Un ensemble à féliciter.

Pour prolonger cette valorisation disciplinaire, en sus d'un article de presse, une restitution visuelle est déposée sur le site de l'établissement, en guise de galerie virtuelle :
clg-le-champ-de-la-motte-langeais.tice.ac-orleans-tours.fr/php5/

Ainsi, mini-galerie, ELRO et galerie virtuelle sont tous trois exploités à dessein de faire-valoir et rayonner les arts plastiques par-delà la salle dédiée à cet enseignement. Un bel exemple !