Logo SVT Orléans-Tours

LA NEWSLETTER SVT ORLEANS TOURS N°6 du 27 juin 2018

Suivez nous !
Le site SVT OT Twitter   Twitter SVT OT Twitter   Facebook SVT OT Facebook

Au sommaire : Modélisation, position des continents, philosophie...
Version en ligne
Version PDF

Académie de Nice

Edu’modèles, un logiciel pour modéliser en SVT


Introduction : pourquoi un nouveau logiciel de modélisation ? Alors qu’on met de plus en plus l’accent sur l’enseignement de l’algorithmique et du codage au sein de nos matières scientifiques, il me semblait important que les élèves comprennent ce qui se trouve derrière un “modèle”, ou mieux, qu’ils puissent créer leur propre modèle et voir les équations et relations qui se trouvent dans ces “boîtes noires” qui le constituent. Il existe certes des logiciels qui permettent déjà de le faire (par exemple Vensim), mais la plupart des collègues qui les ont testés sont arrivés à la conclusion que ces outils étaient trop complexes, trop longs à prendre en main, et que pour les utiliser en classe il fallait beaucoup trop guider les élèves …
Présentation du logiciel : Ce nouveau logiciel devrait permettre aux élèves de créer des modèles numériques simples, reposant sur l’interaction entre plusieurs variables. De prise en main presque immédiate, il permet de modéliser des phénomènes tels que la régulation de la glycémie, la fonte des glaces, le fonctionnement des hormones sexuelles etc.
Prise en main : Pour créer un modèle, l’élève commence par rajouter des “variables” (par défaut il faut prendre “variable dynamique”), qui peut être une grandeur physique (température, pression …), une substance (hormone …) ou tout autre paramètre susceptible de varier. Cette opération se fait en cliquant sur le “+” situé en haut à gauche de l’écran. En double cliquant sur les variables créées, on peut les modifier, spécifier leur nom, leurs valeurs min et max, indiquer si leur valeur croît ou décroît spontanément (température d’un corps qui se refroidit par exemple, ou hormone éliminée …). Reste alors à créer une relation entre ces variables. Pour cela, l’élève va tirer une ligne entre le nœud situé à droite de la première variable (la “sortie”) et le nœud situé à gauche de la deuxième (“l’entrée”). Ce geste est assez intuitif, les élèves le font assez spontanément. Une fenêtre s’ouvre alors et propose à l’élève de préciser cette relation, d’une manière “explicite”. L’élève peut par exemple indiquer que “le taux de variation de la variable n°2 augmente avec la valeur de la variable n°1”. Il est également possible d’indiquer un “délai”, si l’action n’est pas immédiate. Il ne reste alors plus qu’à lancer le modèle en appuyant sur le bouton “lecture” en bas à gauche. Les valeurs des variables varient alors en temps réel, et sont reportées sur le graphique (qui peut être agrandi) en bas à droite de l’écran. Il est possible de perturber, toujours en temps réel, le modèle, en modifiant les valeurs des variables à l’aide des curseurs. Enfin il est possible d’enregistrer (et de charger) le modèle construit dans un fichier local.
Liens vers l’application :
– avec situations de démonstration ...
– sans les modèles de démonstration ...

Futura sciences

L'eau de la Terre vient-elle des astéroïdes ?


On simule la formation des cratères d'impact en laboratoire depuis les années 1960 grâce à l'Ames Vertical Gun Range. En tirant des projectiles de composition similaire aux astéroïdes riches en eau, des chercheurs viennent de montrer qu'une partie non négligeable de l'eau pouvait rester piégée dans les débris d'impact, éclairant l'origine de l'eau de la Terre.
https://www.futura-sciences.com/sciences...

CNRS

Le cerveau humain adulte ne produirait pas de nouveaux neurones


Selon une étude récente publiée dans la revue «Nature», et contrairement à ce que l'on pensait, la neurogenèse s’arrêterait après l’âge de 13 ans dans l’hippocampe humain. Explications et décryptage sur le blog «Aux frontières du cerveau».
https://lejournal.cnrs.fr/nos-blogs...

Eduscol

Un nouveau site du CNRS sur les origines de la vie


Dans le cadre de sagasciences, le CNRS propose un très beau site bien illustré sur les origines de la vie et d’autres thématiques liées.
http://eduscol.education.fr/numerique...

-

Un site sur la position des continents


Ce site permet l’affichage de la position des continents sur un globe terrestre 3D depuis 750 millions d’années.
http://dinosaurpictures.org/ancient-earth...

-

Des images en 3D de cellules


Des images inédites montrent des cellules en mouvement et en 3D
https://www.youtube.com/watch?v=3wHq4CdWbZo&feature=share

Eduscol

Edu_Num philosophie N°8


L’Edu_num philosophie N°8 parle de nature, elle vous permettra de nourrir de riches et belles discussions.
http://eduscol.education.fr/philosophie/edunum...

-

Et si on expérimentait la photogrammétrie en SVT ?


Créer des modèles 3D d'affleurements, de sites naturels, d'échantillons de roches...à partir d'une série de photographies numériques, puis les exploiter avec les élèves. La photogrammétrie ouvre le champ des possibles. Une technique à découvrir et à tester ! Chacun de nous s'est déjà interrogé sur les obstacles que constituent les représentations spatiales chez les élèves.Penser "géographiquement" en 3D à partir de supports en 2D peut révéler des difficultés. Rendre disponible, à tout moment avec des équipements numériques, des éléments biologiques et/ou géologiques prélevés sur le terrain ou étudiés en classe est en mesure d'assurer la continuité du réel dans l'exploitation pédagogique. La photogrammétrie constitue une technique pour laquelle les outils numériques facilitent aujourd'hui sa mise en oeuvre. Il s'agit de réaliser une reconstruction 3D d'une scène à partir de photographies numériques. Un tutoriel pour débuter : Le tutoriel ci-dessous propose un exemple de mise en oeuvre de cette technique à découvrir. Les modèles 3D obtenus peuvent trouver leur place au sein des scénarios pédagogiques. Un exemple de modèle 3D de stromatolithes sur le site de Gandaillat :
Stromatolithes Gandaillat Puy de Dôme France by labsvtlimoges on Sketchfab
Ressources liées au thème :
Les modèles 3D testés dans l'académie de Limoges
Réaliser un parcours numérique par des photosphères 360 par l'académie de Lille

-

Un logiciel pour déterminer les besoins des plantes chlorophylliennes

Présentation du logiciel : Ce logiciel permet à l’élève de concevoir des expériences montrant les besoins et les conditions nécessaires à la croissance des végétaux chlorophylliens. Il est possible de tester différentes hypothèses comme le besoin d’eau, d’éléments minéraux, de dioxyde de carbone, de lumière et l’influence de la température. Tous les symboles sont mobiles par simple clic de souris. Un bouton résultat indique l’état de la plante au bout de dix jours. L’écran est conçu pour réaliser simultanément deux expériences ce qui permet de comparer les résultats lorsqu’un seul facteur varie. Ce double affichage facilite la compréhension de la notion d’expérience témoin et son rôle fondamental dans la validation des hypothèses. Exemple d’utilisation en classe : Le logiciel peut être utilisé pour favoriser les échanges entre les élèves dans la classe. En groupe restreint, les élèves proposent une hypothèse et un protocole. Chaque groupe présente oralement son travail à la classe afin de provoquer une discussion sur la pertinence de tel ou tel choix. Les compétences langagières peuvent alors être évaluées. Ce travail sera ensuite complété par la réalisation, dans les conditions réelles, des protocoles avec le matériel mis à disposition. Liens de téléchargement : Version exécutable (.exe), téléchargeable, utilisable hors-ligne, pas d’installation nécessaire (application portable)
Version “en ligne” (sur le site de l’auteur), attention c’est du Flash, dont le support est de moins en moins souvent assuré par les navigateurs.
Auteur de l’article et du logiciel : Fabrice Pellegrin


Twitter   Twitter   Facebook