La continuité pédagogique

Le portail numérique d’accompagnement des Professeurs des écoles et des Elèves pour assurer la continuité pédagogique

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

LE FIL PEDAGOGIQUE DU LOIRET : LE PORTAIL NUMERIQUE DES PROFESSEURS DES ECOLES ET DES ELEVES POUR ASSURER LA CONTINUITE LA CONTINUITE PEDAGOGIQUE

DSDEN du Loiret -  1er degré -

 

Dans le contexte actuel de crise sanitaire et de la volonté de garantir une continuité pédagogique pour tous les élèves, la direction académique du Loiret met à disposition des ressources via un « portail » existant, déjà largement utilisé par les écoles :

Ce portail propose un accès direct à des supports, des pistes pédagogiques, qui permettront aux professeurs et aux parents des élèves, en complément et sans se surajouter aux ressources déjà mobilisées,  de maintenir rythme et progression dans les apprentissages.

Deux espaces sont accessibles via ce portail :

  •     Un espace ENSEIGNANTS (le mot de passe a été donné dans la lettre info du 23 mars 2020)

  •       Un espace FAMILLES divisé en deux sous espaces (maternelle et élémentaire)

 

http://tice45.ac-orleans-tours.fr/php5/portail/


Contenus du Portail

Dans le cadre des échanges réguliers avec les familles des élèves des écoles maternelles et élémentaires, les professeurs des écoles pourront proposer des liens numériques vers des ressources pédagogiques, des logiciels, des applications ludiques qui viennent renforcer les apprentissages et compléter les contenus du programme de travail envoyé aux familles.

 

Dans l’ESPACE ELEVE : des rubriques avec des liens numériques et des applications groupées par thématiques.

Dans l’ESPACE ENSEIGNANTS :  des ressources avec notamment un « PADLET » (espace de mutualisation)  par cycle, alimenté par les conseillers pédagogiques du Loiret, des activités possibles, des conseils et des recommandations. 

Un tutoriel pour chacune des applications sera proposé.

Ces espaces seront alimentés régulièrement par les conseillers pédagogiques et les « ERUN ».

En cas de difficulté, vous disposez d’une carte de contact des « ERUN »

VADEMECUM CONTINUITE PEDAGOGIQUE

Le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse a publié un vadémécum pour la continuité pédagogique pendant la période de confinement liée à l'épidémie de coronavirus Covid-19.

.

LA CONTINUITE PEDAGOGIQUE A L'ECOLE : l’expérience d’une professeure des écoles du Loiret

Dans le cadre des mesures nationales liées au COVID-19, un dispositif de continuité pédagogique a été mis en place afin de permettre le maintien d’un contact régulier des élèves avec leurs professeurs et leurs camarades. Dans toutes les disciplines, de nombreuses ressources ont été mises à la disposition des enseignants. Ce dispositif a pour objectifs la réactivation des connaissances et l’acquisition de nouveaux savoirs.

Comme le précise Karine, enseignante au CE1 « il est vrai que nous avons à notre disposition de nombreuses ressources mais quand nous avons appris vendredi 13 mars la fermeture des écoles,  il a fallu trouver une nouvelle organisation pour le lundi 16. Nous nous sommes réunis à l’école, en 2 groupes car nous étions trop nombreux pour être ensemble dans une même salle ».

Comment se passent les journées d’apprentissage à distance ?

 «Je m’organise sur une semaine pour permettre aux parents d’accompagner au mieux leurs enfants dans l’exécution des tâches à la maison. En ce qui concerne  l’organisation de ma classe, les quatre journées ont une architecture  commune.  Chaque matin, entre 10 et 12 h, je suis en ligne avec les parents et les élèves. Nous avons un mur de conversation en live. Ce moment est important car il permet d’une part de répondre aux questions des parents et d’autre part de maintenir un lien avec les enfants. Nous nous disons  d’ailleurs tous ‘bonjour’ comme à l’arrivée en classe. L’après-midi je suis en relation avec les familles. Une adresse mail dédiée à la classe permet aux parents de m’envoyer les productions des élèves sur mon ‘mur’ afin que je puisse les corriger. En dehors du français et de mathématiques, nous travaillons  aussi d’autres enseignements comme l’anglais, les enseignements artistiques ou ‘questionner le monde’. Le dimanche soir, j’envoie aux familles le programme de la semaine suivante accompagné de ‘petites choses agréables’ pour les élèves comme des vidéos en anglais, des livres audio, des cartes pop-up, des énigmes et même des courses aux tables de multiplication ».

Un premier bilan après deux semaines de classe à distance

Après 2 semaines de travail à distance, les enseignants ont pris de nouvelles habitudes. Pour Karine : « c’est une nouvelle organisation. Travailler à distance avec les élèves est totalement différent.  Les interactions, si riches dans une classe, sont exclues de ce mode de fonctionnement.  En revanche, la classe à distance renforce la liaison avec les parents. D’abord, ils sont plus présents et je reçois des messages de soutien, d’encouragement. Côté parents, le regard sur notre métier est aussi  plus bienveillant. A distance, les familles dans l’ensemble  sont plus impliquées. Malheureusement, certains élèves n’ont pas bénéficié du dispositif car leurs parents n’ont pas pu les accompagner. Pour ces enfants,  une différenciation pédagogique en classe et des Activités Pédagogiques Complémentaires seront proposées dès le retour en classe ».

 

DES ACTIVITES MISES EN OEUVRE DANS LE DEPARTEMENT

DEFI DESSIN

Des professeurs et des inspecteurs d’arts plastiques proposent aux élèves et à leurs parents l’opération «DÉFI DESSIN  » :

Parallèlement au cours d’arts plastiques que les enseignants proposent à leurs élèves dans le cadre de la continuité pédagogique, il s’agit de se rassembler autour d’une activité artistique commune, mobilisant peu de moyens et de temps, que l’on peut répéter librement, avec laquelle on peut jouer et que l’on peut partager.

Pour en savoir plus  DÉFIDESSIN :