Conférence de Consensus

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

Aujourd'hui, la France est le pays qui consacre le plus grand nombre d'heures à l'apprentissage des langues vivantes étrangères.

Les élèves ont vu leur compétence en compréhension de l'écrit augmenter. Toutefois, lorsqu'il s'agit de s'exprimer à l'oral, les difficultés persistent.

Selon les études menées :

  • 75 % des élèves de 3e ont du mal à se faire comprendre et à produire une langue globalement correcte à l’oral (Manoïlov, Cnesco, 2019).
  • Seuls 11 % des collèges ne proposent aucun choix pour la première langue étrangère ni pour la deuxième (Cnesco, 2019).
  • 80 % des enseignants du primaire déclarent n’avoir suivi aucun stage de formation en lien avec l’enseignement des langues vivantes étrangères au cours des 5 dernières années (Cedre, 2016). 

La conférence de consensus autour des langues vivantes étrangères propose de faire le point sur les 4 thématiques suivantes (Rapports scientifiques) :

Les acquis des élèves en langues vivantse étrangères, pascale Monoïlov

Les langues a l'école dès le plus jeune âge, Daniel GAONAC’H et Dominique MACAIRE

Sciences cognitives et apprentissage des langues, Heather HILTON

Enseigner pour aider à apprendre les langues, Christian OLLIVIER

 

Suite à ces rapports, les recommandations ont été rédigées par le jury de la conférence de consensus « De la découverte à l’appropriation des langues vivantes étrangères : comment l’école peut-elle mieux accompagner les élèves ? » qui s’est tenue les 13 et 14 mars 2019.

Notes des experts

Recommandations du jury

Dossier de synthèse

les 10 recommandations

Les 10 recommandations du jury

1. Travailler sur l’oral de manière progressive, de la maternelle jusqu’au lycée

2. Guider les élèves vers l’autonomie, en s’appuyant notamment sur les outils numériques

3. Créer des ponts entre les différentes langues et cultures

4. Évaluation : reconnaitre un « droit à l’erreur » et mieux cibler les compétences réelles des élèves

5. Proposer des cours de langues d’une durée plus courte mais plus régulièrement

6. Amplifier, sur le temps scolaire, l’exposition aux langues étrangères

7. Favoriser la mobilité internationale de tous les élèves et des enseignants

8. Redonner une place à l’enseignement explicite des langues

9. Construire un « programme lexical » national

10. Repenser le recrutement et la formation des enseignants en langues

Pour aller plus loin ...

Sur le site du CNESCO, vous aurez accès à tous les dossiers et toutes les vidéos de la conférence.

http://www.cnesco.fr/fr/langues-vivantes/