Apprendre à porter secours

Séquences enseignées aux élèves

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager
  • S'assurer que la victime est consciente (1 vidéo)

    Stimuler, solliciter la victime

    Qu'est-ce qui se passe ?
    Parle moi... Cligne des yeux, serre moi la main
    Comment t'appelles-ti ?
    Ne t'inquiète pas... On va appeler les secours

    La victime répond et réagit aux stimulations : elle est donc consciente.

    • La victime est consciente avec un traumatisme (3 vidéos)

    Agir face à un traumatisme : Je couvre, je donne l’alerte au 15, je rassure. (1 vidéo)

    Eviter que la victime mobilise (bouge) la partie atteinte ; elle se met naturellement dans la position la moins douloureuse.

    • La victime est consciente avec un saignement abondant (hémorragie) (1 vidéo)

    Agir face à un saignement abondant : Arrêter le saignement par une compression manuelle en se protégeant.

    Saignement abondant (1 vidéo) :

    - Observer et vérifier qu’il n’y a rien dans la plaie (ex : bout de verre)
    - Comprimer la plaie avec la main en se protégeant si possible (mouchoir, tissu, plastique) ; allonger la victime pour éviter l’état de détresse, maintenir la compression et faire avertir les secours.

    Saignement de nez (1 vidéo) :

    - Moucher tête penchée en avant puis comprimer les narines avec les deux doigts (effet pince) pendant 10 minutes.

    • La victime est consciente et s'est brûlée (1 vidéo)

    Agir face à une brûlure : Refroidir la zone brûlée

    - Refroidir la surface brûlée immédiatement (au plus tard dans les 30 minutes suivant la brûlure) sous un filet d’eau tempéré.
    - Alerter si brûlure grave.

    • La victime a perdu connaissance et respire (1 vidéo)

    Agir face à une victime qui a perdu connaissance et qui respire :

    - poser des questions simples (« Comment ça va ? », « Vous m’entendez ? ») ;
    - secouer doucement les épaules ou lui prendre la main et demander d’exécuter un ordre simple (« Serrez-moi la main »...) ;
    Si la victime répond ou réagit : elle est consciente. Il convient d’adopter la conduite à tenir adaptée au malaise.
    Si la victime ne répond pas et ne réagit pas, elle a perdu connaissance. Il convient de :
    - demander de l’aide, si vous êtes seul  ;
    - allonger la victime sur le dos ;
    - libérer les voies aériennes ;
    - apprécier la respiration sur 10 secondes au plus. Pour cela :
    - conserver l’élévation du menton de la victime
    - se pencher sur la victime, oreille et joue du sauveteur au-dessus de la bouche
    et du nez de la victime puis :
    - regarder si le ventre et la poitrine se soulèvent ;
    - écouter d’éventuels sons provoqués par la respiration ;
    - sentir un éventuel flux d’air à l’expiration.

    En présence d’une victime qui a perdu connaissance et qui respire, la placer en Position Latérale de Sécurité (PLS).
    - faire alerter par un témoin ou alerter personnellement les secours ;
    - protéger contre la chaleur, le froid ou les intempéries ;
    - surveiller la respiration de la victime, jusqu’à l’arrivée des secours. Pour cela :
    - regarder si le ventre et la poitrine se soulèvent ;
    - écouter d’éventuels sons provoqués par la respiration ;
    - sentir, avec le plat de la main, le soulèvement du thorax.
    - Si la victime ne respire pas ou si sa respiration s’arrête ou devient anormale, il convient d’adopter la conduite à tenir face à un arrêt cardiaque.