Rôles et missions

À propos de cette page
Naviguer dans la rubrique
Partager

Le directeur académique des services de l’Education nationale, directeur des services départementaux de l’Education nationale, est nommé par décret du président de la République sur proposition du ministre de l’Education nationale. Par délégation de la rectrice de l’académie, il exerce son autorité sur tous les services et établissements scolaires (hors établissements publics d’enseignement supérieur) du Cher.

Pour assurer ses missions de pilotage, d’organisation, d’animation, de gestion et de contrôle, il est entouré d’un secrétaire général, d’une inspectrice de l’Education nationale adjointe (pour le premier degré), d’un inspecteur de l’information et de l’orientation, de conseillers techniques et des services administratifs.

  • Par délégation de la rectrice d’académie, le directeur académique décide de l’ouverture et de la fermeture des classes des enseignements préélémentaire, élémentaire et spécialisé.
  • Il procède à l’implantation des emplois de professeurs des écoles mis à la disposition de son département.
  • Il assure la gestion administrative individuelle et collective de tous les professeurs des écoles en fonction dans le Cher et met en œuvre à leur profit le plan départemental de formation continue.
  • S’agissant des collèges, le directeur académique en assure le contrôle administratif et financier, il répartit leurs moyens d’enseignement et de surveillance attribués chaque année par le rectorat.
  • En matière de vie scolaire, le directeur académique a également la responsabilité de l’orientation et de l’affectation des élèves, il veille au respect de l’obligation scolaire, il s’assure du bon fonctionnement du service social en faveur des élèves et du service de promotion de la santé en faveur des élèves, il pilote les projets d’établissement et les projets pédagogiques.
  • Il met en œuvre l’action sociale en faveur des personnels, notamment par la présidence de la commission départementale d’action sociale.
  • Il veille au respect des normes d’hygiène, de sécurité et de conditions de travail dans tous les établissements scolaires, notamment par la présidence du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail.
  • En matière de sécurité risques majeurs et attentats, il contrôle l’élaboration et la mise en place des plans particuliers de mise en sûreté et veille à ce que les exercices qui y sont liés soient effectués régulièrement.
  • Enfin, il peut procéder à l’adaptation du calendrier scolaire national pour tenir compte de certaines situations locales.