Visite présidentielle du 15 mars 2018 dans l'académie (37)

|   actus académiques
Partager

Le président de la République Emmanuel Macron, les ministres Jean Michel Blanquer et Frédérique Vidal, se sont rendus le 15 mars dernier dans une école et un lycée d'Indre et Loire, dans le cadre d'une visite sur l'école rurale, l'orientation et Parcoursup.

Jeudi 15 mars 2018, Emmanuel Macron, dans un premier temps accompagné par Jean Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et Katia Béguin, rectrice de l'académie, se sont rendus dans l'école élémentaire de Rilly-sur-Vienne (37) qui compte 49 écoliers, pour participer avec ces derniers à deux ateliers en classe, le premier consacré à la citoyenneté, et le second à une séance de mathématiques conduite conjointement par la titulaire de la classe et le professeur de mathématiques du collège Patrick Baudry dans le cadre de la liaison "école/collège et du projet à venir "Cycle 3 en résidence : consolidons le passage !". 

La rectrice a, pour cette occasion et en présence du Président de la République et du ministre Jean Michel Blanquer, signé avec les maires des communes avoisinantes le protocole d'application de la charte académique « Garantir l’avenir des écoliers des territoires ruraux », qui vise à garantir l’égalité des chances en développant un accueil scolaire et des enseignements de qualité dans le département d’Indre-et-Loire ceci afin de préparer les meilleures conditions pour l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. 

Dans un second temps, la délégation s'est rendue au lycée Thérèse Planiol de Loches, avec Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation, pour aborder les thèmes de l'orientation et de la plateforme d'orientation post-bac Parcoursup. A cette occasion, la rectrice a présenté le projet Ambition PACES, unique en France, qui permettra d'accompagner et de préparer, dans certains lycées de l'académie, dès la première, des élèves se destinant à des études de médecine. 

Cette visite s'est achevée par un repas à la cantine, où le Président de la République, le ministre et la rectrice, ont pu échanger de manière informelle sur ces thématiques. 

Retour