> Aéro-scolaire
BIA

Brevet d'initiation aéronautique

Admis au CAEA

  • 2015
    présentés : 348 / admis : 292 (83,9%)
  • 2014
    présentés : 299 / admis : 208 (69,57%)
  • 2013
    présentés : 306 / admis : 250 (81,7%)
  • 2012
    présentés : 267 / admis : 219 (78,21%)
  • 2011
    présentés : 289 / admis : 214 (74%)
  • 2010
    présentés : 215 / admis : 179 (83,26%)
  • 2009
    présentés : 192 / admis : 154 (80,2%)
  • 2008
    présentés : 203 / admis : 174 (83,2%)
  • 2007
    présentés : 241 / admis : 202 (77,79%)
  • 2006
    présentés : 227 / admis : 178 (78,41%)
  • 2005
    présentés : 211 / admis : 166 (78,67%)
  • 2004
    présentés : 214 / admis : 179 (83,64%)
  • 2003
    présentés : 282 / admis : 226 (80,14%)

Le brevet d'initiation aéronautique est un diplôme qui valide un niveau d'initiation à la culture scientifique et technique dans le domaine de l'aéronautique et du spatial. Il est ouvert aux jeunes (et moins jeunes) à partir de la classe de troisième de collège. Le diplôme, délivré conjointement par le ministère de l’éducation nationale et le ministère chargé de l’aviation civile, permet d’avoir des facilités pour l’obtention d'aides financières attribuées par la Fédération française aéronautique (FFA) ou par la Fédération française de vol à voile (FFVV). Ces dernières permettront d’obtenir le brevet pour un coût réduit.

La préparation de l’examen est assurée par certains établissements scolaires qui ont conclu une convention avec un aéro-club. Les cours sont généralement dispensés sur une période de plusieurs mois de l’année scolaire. A la fin de cette formation théorique, les jeunes ont généralement l’occasion d’effectuer un ou plusieurs vols d’initiation dans le cadre de l’aéro-club.

L’examen a généralement lieu en mai. Il consiste en une épreuve obligatoire écrite de deux heures et trente minutes et une épreuve facultative écrite d'anglais de trente minute. Les sujets sont nationaux.

Sujets

Nombre de
questions

Coefficient

Partie n°1 :
météorologie et aérologie

20

1

Partie n°2 :
aérodynamique, aérostatique et principes du vol

20

1

Partie n°3 :
étude des aéronefs et des engins spatiaux

20

1

Partie n°4 :
navigation, réglementation, sécurités des vols

20

1

Partie n°5 :
histoire et culture de l'aéronautique et du spatial

20

1

Le total des points de l'épreuve écrite obligatoire est de 100. Seuls les points supérieurs à 10 obtenus à l’épreuve écrite facultative sont pris en compte.

MEN
accédez à  votre espace