> académie d'orléans-tours
Formations
Académie
Orientation
Examens
Formations
Pédagogie, action éducative
Concours, emplois, carrières
Portail pédagogiqueEspace parents et élèves

Positionnement

Personne à contacter :

Salima DESBREE

au 02.38.83.48.84

Qu’est-ce que le positionnement ?

Le positionnement est une mesure qui permet d’adapter aux situations individuelles l’inscription d’un apprenti à une formation diplômante, éventuellement en aménageant la durée globale de cette formation.

Le positionnement peut permettre à un apprenti de s’inscrire, à titre dérogatoire, dans un cycle d’études pour lequel il ne possède pas les diplômes pré-requis, pour une durée de formation adaptée à son cas (réduite ou augmentée), avec éventuellement des dispenses d’enseignement de certaines disciplines.

C’est le référentiel du diplôme recherché qui renseigne sur la nécessité ou non de déposer une demande de positionnement.

 

Pour quels publics ?

L’arrêté du 9 mai 1995 réserve le positionnement aux apprentis préparant un Bac Pro, un BP ou un BTS, éventuellement une MC de niveau IV.

 

Qui décide ?

C’est le Recteur de l’Académie où l’apprenti suivra sa formation qui prend la décision de positionnement, sur demande de l’apprenti, au vu d’un dossier étayé qui sera examiné par un Inspecteur.

 

Quel est le contenu du dossier ?

Le dossier comprendra :

  • L’objet de la demande, formulé sur l’imprimé signé par l’apprenti et visé par le CFA ou l’UFA
  • Une description du cursus de formation du candidat
  • Le cas échéant, une description de son cursus professionnel
  • Une lettre du jeune motivant sa demande
  • Des pièces justificatives telles que : copies des diplômes obtenus, copies des bulletins scolaires, attestations de travail ou de stages etc.
  • Une lettre d’engagement de l’employeur
  • L’avis de l’équipe pédagogique du CFA ou de l’UFA d’accueil

 

Selon quelle procédure ?

L’apprenti doit être déjà inscrit dans un CFA. Dans le mois qui suit son inscription, l’apprenti dépose sa demande de positionnement auprès de son CFA (ou Ufa), établissement dépositaire de l’imprimé réglementaire. Le CFA (ou l’UFA) transmet la demande au SAIA, qui sollicite l’avis de l’Inspecteur en charge du diplôme concerné. Le SAIA notifie la décision du Recteur au demandeur, dans un délai d’un mois.

 

Pour quelles décisions ?

Le Recteur peut autoriser ou refuser l’admission de l’apprenti dans une section. Il peut réduire ou augmenter la durée de la formation.

Il peut également dispenser l’apprenti de l’enseignement de certaines disciplines. Toutefois, sauf cas exceptionnel de dispense ou de bénéfice d’épreuves, l’apprenti reste soumis à l’obligation de passer les épreuves prévues par la réglementation en vigueur, sous la forme ponctuelle.

Le SAIA notifie à l’apprenti la décision du Recteur. Une copie est expédiée parallèlement au CFA (ou Ufa), à l’employeur, et à la Division des Examens qui pourra ainsi contrôler l’inscription à l’examen de l’apprenti.

La décision de positionnement est acquise jusqu’à l’obtention du diplôme recherché, et reste valable sur tout le territoire national. Elle ne concerne que la spécialité et éventuellement l’option du diplôme recherché.

MEN
accédez à  votre espace