> Direction des services départementaux de l'éducation nationale du Loiret
La direction des services départementaux
La direction des services départementaux
Orientation et affectation des élèves
Gestion des bourses
Espace élèves et familles
Espace écoles et établissements
Espace enseignants
Enseignements et pédagogie
Adaptation scolaire - Handicap
Le numérique à l'école

Archives

Pas de fausses notes pour une rentrée en musique au collège Jeanne d’Arc

Huit heures quarante le lundi 4 septembre 2017. Un orchestre répète au fond de la cour avant l’heure officielle de la rentrée des classes.

Aujourd’hui, les élèves de sixième du collège Jeanne d’Arc vont être accueillis par leurs professeurs principaux. Accompagnés de leurs parents, les nouveaux collégiens vont assister à un véritable concert offert par des élèves de l’établissement et certains enseignants. Le chef d’orchestre est Philippe Boutonnet, professeur de musique très impliqué dans des activités chorales et musicales proposées au collège lors des pauses méridiennes.

Loula et Laurant, élèves de quatrième et de troisième font partie de l’orchestre. Ils sont dans des classes à horaires aménagés en éducation musicale. Ce dispositif leur offre la possibilité de suivre une scolarité dans les meilleures conditions tout en développant des compétences musicales particulièrement affirmées grâce à un enseignement musical complémentaire au conservatoire d’Orléans.
Enthousiastes, les deux collégiens ne tarissent pas d’éloges sur leur professeur. Loula trouve que monsieur Boutonnet « est un prof génial qui comprend les autres ». Laurant ajoute qu’il « fait des super projets ».

Neuf heures. Les nouveaux collégiens arrivent et sont accueillis en musique. Les enfants et leurs familles sont sous le charme. Quelques parents ébauchent un "moonwalk" en reconnaissant le célèbre "Thriller" de Michaël Jackson. Le concert se termine par la jolie performance vocale en anglais d'une élève et sa professeure . Monsieur Bonsang, principal du collège, prend la parole pour conclure : « Placer la rentrée scolaire sous le signe de la musique rassemble et épanouit ».

         

Vers le haut

Monsieur Philippe Ballé, nouvel inspecteur d'Académie du Loiret, a fait sa rentrée à l'école Charles Péguy d'Orléans

En ce jour de rentrée scolaire, le directeur académique a choisi de se rendre avec son équipe dans cette école du réseau d’éducation prioritaire de l’est orléanais pour rencontrer les équipes et les élèves.

Monsieur Ballé a été accueilli chaleureusement par Isabelle Chwalczynski,  directrice de l’école et par l’équipe de la circonscription. L’inspectrice, madame Maupin, a tout d’abord évoqué les caractéristiques de ce réseau d’éducation prioritaire. Le collège Jean Rostand accueille les élèves de Charles Péguy et des écoles du Nécotin et Gutenberg. Cinq écoles maternelles complètent le dispositif. Les effectifs sont en réelle augmentation dans tout le secteur. Onze classes de CP ont été dédoublées grâce à cinq ouvertures de postes. Les enseignants de ces classes seront formés et accompagnés.

 

Madame  Chwalczynski a ensuite présenté son école : 11 classes dont 2 ouvertures, 212 élèves et une équipe stable et dynamique. L’école garde aussi le dispositif ‘Plus de maîtres que de classes’ pour les CE1 et les CE2.

Monsieur Ballé a ensuite évoqué les conditions de réussite des élèves. La stabilité des enseignants et le travail d’équipe sont  déjà des atouts importants de cette école. L’expérimentation, l’innovation et une liaison renforcée entre le 1er et le 2nd degré sont aussi indispensables pour faire progresser chacun.


Monsieur Ballé, madame Rouzic, inspectrice d’académie adjointe et madame Toupé, IENA se sont ensuite rendus dans une classe  de CP dédoublée.

 

L’enseignante, madame Rabier  a exprimé son enthousiasme à l’idée de travailler dans cette classe à petit effectif. Les jeunes enfants ont volontiers répondu aux questions posées par monsieur Ballé. Ils n’ont pas semblé être perturbés par l’intrusion d’une dizaine d’adultes.


              


Monsieur Ballé est ensuite allé à la rencontre des maîtres et élèves des autres classes. Dans chacune d’elles, les enfants sont entrés spontanément dans la communication avec « le monsieur en costume ».

 

 

Vers le haut

MEN
accédez à  votre espace