> Direction des services départementaux de l'éducation nationale de Loir-et-Cher
Enseignements et pédagogie
La direction des services départementaux
Enseignements et pédagogie
Vie de l'élève
Personnels
Adaptation scolaire - Handicap

Représentation de l'espace : une maquette

Retour Espace et albums

version imprimable format pdf

Démarche pédagogique adaptable à tout album utilisé comme support à l’apprentissage des notions d’espace. Exemple réalisé avec l’album sans texte : Devine qui fait quoi ? de Gerda Muller.- Ec. des Loisirs

Objectifs : fabriquer puis utiliser une maquette pour

  • mieux comprendre l’espace dans lequel se déroule l’histoire
  • acquérir et réinvestir, à l’oral, le vocabulaire spatial
  • mieux comprendre la représentation de l’espace dans l’illustration, en faisant des aller-retour entre l’espace-page et l’espace-maquette
  • aborder implicitement la notion de point de vue

1ère étape : déterminer avec les élèves les deux ou trois lieux importants de l'album.

  • la maison
  • la cabane du cheval
  • la rivière

Représenter symboliquement les éléments avec des boîtes et du papier sur une surface plane.
Les positionner en questionnant les élèves. Où ? à Côté ? au bout ou au milieu ? etc.

Matériel nécessaire :
support plan et blanc (grand carton ou planche),
boîtes de tailles diverses, papier bleu.

Cette première représentation de l’espace permet déjà de :

  • déterminer la position des éléments les uns par rapport aux autres
  • prendre conscience du point de départ (1ère page) et du point d’arrivée (dernière page)
  • déterminer globalement le cheminement des personnages
  • structurer l’ensemble du récit imaginé par les élèves à partir de l’album.

2ème étape : affiner la représentation de l’espace, ajouter des éléments, détailler

Ajout d’éléments : fabrication et positionnement sur la maquette

  • les arbres (de chaque côté de la rivière, un arbre est plus grand…) les clôtures (où sont-elles fixées ?)
  • la mangeoire (plus haute ou moins haute que la clôture ? à l’intérieur ou à l’extérieur du jardin ?
  • la petite mare ou méandre de la rivière ? (à côté de la rivière, de ce côté là ou de l’autre côté de la rivière ? plus grand ou moins grand que  le jardin ?)
  • les cailloux (dans ou sur la rivière, l’un à côté de l’autre, le plus petit de ce côté…)
  • la planche et la roues (posées contre le mur de la cabane, le long de, à côté…)
  • les bûches (les unes sur les autres, au coin du mur en pierres, près du seuil, le long du mur…)

Précisions apportées à certains éléments

  • les différentes pièces de la maison ((la chambre à côté du bureau, le bureau entre la chambre et la cuisine, la salle de bain au fond, la porte d’entrée du même côté que les fenêtres etc. …)
  • la fenêtre de la cabane (sur quel mur ? en haut ou en bas ? )
  • la mangeoire (au-dessus il y a… en dessous…en haut, en bas…)

matériel nécessaire :
terre ou pâte durcissante,
papier, carton,
ficelle, fil de fer, allumettes,
éléments naturels, peinture etc.

Cette représentation concrète plus précise contraint les élèves à

  • mieux regarder l’illustration de l’album et comparer sans cesse l’album et la maquette
  • acquérir, fixer, réinvestir un vocabulaire spatial riche.
  • fabriquer des éléments en tenant compte grossièrement de l’échelle.
  • aborder la notion de point de vue (« de ce côté de la rivière » est très relatif selon le point de vue de l’élève qui pose l’arbre et celui du lecteur.)

3ème étape : animer la maquette fabriquer et déplacer des personnages, animaux et éléments mobiles

Fabrication et positionnement sur la maquette de :

 

  • l’enfant et l’adulte
  • le chien, le cheval, le canard et les oiseaux
  • la brouette

 

Déplacement des personnages en reformulant le récit inspiré par l’album
ajouter ou non des traces

Matériel nécessaire : terre ou pâte à modeler, éléments de jeux, carton, peinture…

Ces mises en mouvement permettent de :

  • utiliser le vocabulaire lié à l’espace, plus particulièrement les déplacements, l’orientation.(ici, vers, là-bas, entre, jusqu’à, autour, ) et les verbes de mouvement (aller, revenir, traverser, s’arrêter, marcher à côté de, longer, sauter, enjamber, passer par, faire demi-tour …)
  • réinvestir le vocabulaire dans un autre contexte motivant : jouer à déplacer les différents éléments ou bien recréer une nouvelle histoire en commençant par un point de départ différent de celui utilisé dans l’album. .

Évaluation envisageable

  • restitution orale correcte du récit,
  • utilisation adéquate de quelques éléments du vocabulaire spatial
  • orientation à partir des photographies de la maquette
MEN
accédez à  votre espace