> Direction des services départementaux de l'éducation nationale de Loir-et-Cher
Enseignements et pédagogie
La direction des services départementaux
Enseignements et pédagogie
Vie de l'élève
Personnels
Adaptation scolaire - Handicap

Petite section à grande section

Retour

Structuration de l'espace
Vivre, construire, lire, représenter l'espace

version imprimable format pdf

SÉQUENCE PS : De l’espace vécu à l’espace dit, à l’espace représenté (photographies).
Le jeu de « L’objet caché »

Compétences : 
Se repérer dans la classe (connaître et nommer les différents espaces).
Explorer un espace pour chercher ou cacher un objet.
Découvrir la nécessité d’utiliser des repères ou des indications topologiques.
Comprendre et utiliser le vocabulaire relatif à la structuration de l’espace.

Phase 1 : Découverte du jeu « Retrouver l’objet caché dans la classe »
Atelier de 6 E .
Objet caché par l’adulte dans la classe. 
L’adulte annonce alors où il l’a caché.
Les E. cherchent.
Quand ils trouvent, ils le rapportent à l’adulte en mentionnant où il était caché (langage)

Variantes :
Reprise du jeu plusieurs fois en complexifiant l’énonciation de la cachette, en donnant plusieurs indicateurs spatiaux 
Ex : L’objet est caché dans le coin poupée, sous le matelas du lit.
L’objet est caché dans le coin bibliothèque, en bas de l’étagère.
Extension du lieu d’exploration au dortoir + sanitaires
Faire cacher l’objet par un élève qui devient meneur du jeu.

Phase 2 : Cacher l’objet, le retrouver
Utiliser des repères pour se situer et se déplacer dans un espace familier.
Lieu : classe
Atelier de 6 E.
Tâche : Individuellement, aller cacher un objet (son doudou) dans la classe, puis revenir vers la maîtresse.
Au signal, retrouver son objet, le ramener et énoncer où on l’avait caché.

Variante :
Étendre l’espace au dortoir + sanitaires
Faire verbaliser de plus en plus précisément l’endroit choisi pour la cachette (utilisation du vocabulaire topologique dans, sur, sous, à côté, devant, derrière…)

Phase 3 : Cacher l’objet, expliquer où il est
Atelier de 6 E., regroupés en binômes
Tâche : 1 va cacher un objet et revient expliquer à 2 où il est caché. 2 essaie de retrouver l’objet à partir des explications de 1.

Phase 4 : De l’espace vécu à l’espace représenté sur des photographies
Repérer un lieu d’après sa représentation photographiée

Matériel : photos représentant différents endroits de la classe et sur lesquelles on a collé une gommette indiquant où est caché l’objet.
Tâche : Le joueur observe la photo, se déplace à l’endroit indiqué et trouve l’objet. 
Le joueur explique où il a trouvé l’objet puis le remet là où il l’a trouvé.
Activité préliminaire : observation, reconnaissance, description des photos représentant les différents espaces.


Haut de page
 

 

SÉQUENCE MS : Réaliser, verbaliser, se remémorer un itinéraire (de l’espace vécu à l’espace dit).

Activités inscrites dans la réalisation d’un projet d’écriture d’une histoire « Roule la crêpe », d’après le conte « Roule Galette » : une crêpe effectue un itinéraire dans l’école au cours duquel elle rencontre tous les adultes de l’école.
Séquence menée en amont de l’activité d’écriture, afin de définir préalablement l’itinéraire qui sera repris dans l’histoire inventée.

Compétences :
Adapter ses déplacements à différents types d’environnements

  • se déplacer d’un lieu à un autre en choisissant l’itinéraire le + adapté, dans un milieu familier.

  • prendre l’itinéraire le plus simple

Prendre des repères dans l’école (nouveau bâtiment puis totalité de l’école) 
Se repérer dans l’espace, effectuer un itinéraire
Aller à un endroit déterminé (avec puis sans le regard de l’adulte)
Observer, effectuer un parcours déterminé 
Mémoriser un itinéraire, le restituer oralement

Réaliser un itinéraire

Découverte de l’espace : se repérer à partir d’activités orales
Découvrir l’école, ses différents espaces, les nommer
Réaliser un parcours et le décrire oralement
Réaliser un parcours décrit oralement « aller à tel endroit en passant par… »
Choisir un itinéraire en respectant des contraintes

Progressivité : 

espace vécu – espace dit – espace représenté (photographies)
espace visible proche, à l’espace visible élargi, à l’espace invisible élargi

1. Se repérer dans l’espace

Objectif : Observer, nommer, décrire certains éléments remarquables de l’école
Situation : 
Visite guidée dans l’école : déplacement en groupe dans l’école avec la maîtresse qui nomme (et/ou fait nommer), qui décrit (et/ou fait décrire) les différents éléments qui composent l’espace (classes, cour, salle info, bureau du directeur…)
Phase de verbalisation : retour en classe, nommer les différents éléments de l’espace visité

Variante : des enfants sont les guides et font eux-mêmes découvrir l’espace.

2. Se déplacer vers un point connu et désigné au préalable oralement

Travail en atelier (6 E.)
Point de départ : la classe
Donner un point d’arrivée (ex : salle info)
L’enfant désigné choisit son chemin et y mène le groupe
Reprise des mêmes points de départ et d’arrivée : demander à un autre élève d’effectuer un chemin différent du premier.
Verbalisation : décrire les deux chemins empruntés, comparer les deux itinéraires (plus long, plus court, nombre d’espaces rencontrés…)

3. Se déplacer en suivant un itinéraire donné oralement (circuit imposé)

Itinéraire donné oralement par l’adulte :
Ex : 
Nous sommes dans la classe. X, tu vas nous conduire jusqu’au bureau du directeur en passant par la cour.
Nous sommes dans la salle de motricité. X, tu vas nous conduire chez Isabelle Martin.

4. Choisir un itinéraire pour aller d’un point à un autre

Situation problème :
Choisir un itinéraire qui permette de visiter toutes les classes de l’école, les unes après les autres.

→ Situation liée au projet « Roule la crêpe »
La crêpe va rouler dans l’école et rencontrer tous les enseignants qui vont vouloir la manger.
Elle doit terminer son chemin dans le bureau du directeur qui va réussir à la manger.

L’itinéraire le plus adapté à la situation est alors repris oralement en classe et représenté au tableau : les élèves verbalisent dans l’ordre les différents lieux de l’école où la crêpe va passer (utilisation de flèches pour préciser les déplacements dans le couloir).

Classe → Dortoir → Classe des GS-CP → Salle de motricité → Salle informatique →
Classe des CP-CE1 → Classe des CE2-CM1 → Classe des CM1-CM2 → Bureau du directeur

5. Rédiger l’histoire en respectant l’itinéraire défini

La rédaction de l’histoire (dictée à l’adulte) réalisée sur plusieurs séances, permet de verbaliser l’itinéraire à de multiples reprises :

  • dans les phases de rappel de ce qui a été précédemment rédigé (pour rappeler le trajet déjà effectué par la crêpe)

  • en cours de rédaction pour définir quelle partie de l’itinéraire est empruntée par la crêpe à ce moment de l’histoire

  • dans les phases de bilan pour définir quelle partie de l’itinéraire il reste à parcourir avant la fin de l’histoire.

Histoire de Roule la crêpe (extraits)

 


Haut de page
 

 

SÉQUENCE MS : De l’espace vécu, connu à l’espace perçu, représenté

Objectif : Représenter un itinéraire à partir de photographies à remettre dans l’ordre pour illustrer une histoire (projet « Roule la crêpe » : illustration de l’album).

Compétences :
Passer de l’espace vécu, connu, à l’espace représenté sur des photographies
Se repérer sur une représentation de cet espace : identifier les espaces représentés, prendre des indices, reconnaître un élément remarquable du milieu.
Réaliser et lire un itinéraire représenté par une succession de photographies

Séance 1 : Photographier les points caractéristiques importants de l’itinéraire effectué par la crêpe de l’histoire.

On refait l’itinéraire en le verbalisant.
Arrêt sur les points fixes qui sont photographiés par l’adulte (les différentes portes d’entrée et de sortie + classes et salles qui jalonnent le parcours).

Séance 2 : Reconnaître l’espace représenté sur les photographies

Travail à partir des photos réalisées en séance 1.
Les photos sont réparties entre les enfants du groupe.
On effectue l’itinéraire dans l’école en s’arrêtant à chaque point fixe : l’enfant qui possède la photo de l’endroit où l’on est arrêté se manifeste.
Occasion de comparer la photo avec le réel et de définir les éléments remarquables qui permettent d’identifier que c’est bien la photo correspondante (langage : observation, commentaire et description des photos). Travail très utile notamment pour les photos de portes qui se ressemblent beaucoup.

Séance 3 : Se rendre à l’endroit indiqué par la photographie

Travail en atelier (6 E)
1 photo par élève

L’élève doit se rendre à l’endroit indiqué par la photo et nommer cet endroit.
Le reste du groupe valide la réponse de l’élève en s’appuyant sur l’observation et la description de la photo et les points remarquables qui permettent d’identifier l’espace représenté sur la photo.

Séance 4 : Représentation de l’itinéraire de l’histoire en affichant les photos dans l’ordre

Matériel : une grande bande de papier + pâte à fixe + photos

Photos distribuées aux élèves.
Réalisation de l’itinéraire et à chaque point d’arrêt, la photo du lieu correspondant est affiché sur la bande de papier.
Retour en classe : verbalisation de l’itinéraire en s’appuyant sur les photos affichées dans l’ordre.

Séance 5 : Réaliser un itinéraire à partir de sa représentation (photographies)

Travail en atelier (6 E)
En classe, reprise des photos mélangées : refaire l’itinéraire en remettant les photos dans l’ordre avec, en cas de doute, déplacements dans l’école pour vérifier.

Séance 6 : Lire un itinéraire en s’appuyant sur sa représentation

Matériel : photos de l’itinéraire + photos des adultes de l’école (tête)
Reprise de la séance 5 en y associant les photos des personnages (adultes de l’école) rencontrés dans les différents espaces.

Cette représentation linéaire de l’histoire est ensuite utilisée pour illustrer l’histoire (découpage en page, avec une page pour chaque salle+ une page pour chaque changement de salle (porte d’entrée et de sortie). A chaque page est associé l’épisode de l’histoire correspondant (découpage du texte).

→ Édition de l’album : un exemplaire de chaque page (recto verso) est photocopié pour chaque élève.

Séance 7 : 

Mise en ordre des pages du livre (difficile à cause du recto verso) 
Collage de la tête des différents personnages sur les pages représentant l’endroit de leur rencontre.
Dessin du corps des personnages.

Séance 8 : Représenter l’espace 

Travail sur l’album en cours d’illustration
Représenter (colorier) le couloir (carrelages et murs) de l’école, entre chaque porte.
Travail de repérage nécessaire pour définir les couleurs à utiliser.

Séance 9 : Évaluation

Matériel : Album relié de chaque élève + ronds de papier jaune symbolisant la crêpe de l’histoire
Travail par petits groupes (3 E)
Coller la crêpe sur chaque page de son album et, en s’appuyant sur les illustrations (photos), verbaliser où elle se trouve.
Reprise du livre ouvert à une page quelconque : identifier dans quel lieu se trouve la crêpe. 

 

MEN
accédez à  votre espace