> Direction des services départementaux de l'éducation nationale de Loir-et-Cher
Enseignements et pédagogie
La direction des services départementaux
Enseignements et pédagogie
Vie de l'élève
Personnels
Adaptation scolaire - Handicap

Apprendre à comprendre

Former des lecteurs compétents est un enjeu majeur de l’école. Pour prévenir les difficultés de compréhension des textes il est souhaitable en amont d’ « enseigner à comprendre ».

Dans cette optique une équipe d’universitaires et de praticiens ( Compréhension M. Bianco, M. Coda, D. Gourgue, éditions de la Cigale, 2002) propose une série de

situations langagières (outil compréhension – éditions La Cigale) pour apprendre à :

 

  • faire des inférences et comprendre l’implicite
  • contrôler sa compréhension (se rendre compte qu’on n’a pas compris, corriger ou réinterpréter : attitude active à construire)

Il est possible d’utiliser cet outil en l’état et/ou de s’en inspirer pour enrichir les dispositifs pédagogiques d’exploration/compréhension de textes.

Il s'agit d'entraîner les enfants aux différentes composantes de la compréhension.

Pourquoi ?

Pour faire connaître aux enfants que comprendre le langage peut parfois être source de difficultés que l'on peut résoudre en adoptant une attitude active de résolution de problèmes. Il s'agit donc d'amener les élèves à se poser des problèmes de compréhension et à en débattre. Pour cela les élèves sont mis en contact et apprennent à réfléchir sur du matériel linguistique complexe.

Comment ?

En travaillant :





Organisation et animation :


Les exercices doivent être faits sous contrôle permanent de l'enseignant.

Les groupes homogènes sont composés de 8 enfants maximum constitués en fonction des évaluations diagnostiques proposées. Les groupes fragiles peuvent être allégés à 4 ou 5 enfants.


Des activités différenciées sont prévues pour certaines séances avec 3 niveaux. Pour diversifier les activités, on peut faire varier le nombre d'images, le type de situation plus ou moins familière, le lexique et la syntaxe, la longueur des textes.

Les séances sont organisées une fois par semaine durant entre 20 et 30 minutes.

Elles prévoient une recherche personnelle puis une mise en commun avec débat pour argumenter et justifier ses interprétations.


MEN
accédez à  votre espace