> Direction des services départementaux de l'éducation nationale de Loir-et-Cher
Enseignements et pédagogie
La direction des services départementaux
Enseignements et pédagogie
Vie de l'élève
Personnels
Adaptation scolaire - Handicap

Pourquoi évaluer ?

C'est une obligation institutionnelle.

 

  • Le Bulletin Officiel n°45 du 27 novembre 2008 fixe le principe d’un bilan des acquisitions des élèves en fin d’école maternelle, à joindre au livret scolaire. « Le code de l'éducation prévoit, pour chaque élève du premier degré, un livret scolaire, instrument de liaison entre les maîtres, ainsi qu'entre l'école et les parents. Il permet d'attester progressivement des compétences et connaissances acquises par chaque élève au cours de sa scolarité (…). Dès l'école maternelle, les élèves acquièrent des connaissances et des compétences qui servent d'appui aux enseignements de l'école élémentaire. C'est pourquoi, un bilan des acquisitions de l'école maternelle, réalisé en référence aux programmes, est effectué en fin de grande section et joint au livret scolaire. »
  • Les Instructions pédagogiques à destination des enseignants du premier degré exerçant en classes et écoles maternelles, parues au Bulletin Officiel n°32 du 3 septembre 2009, listent huit compétences professionnelles spécifiques correpondant aux besoins des jeunes enfants.

La compétence 7 « Ėvaluer les élèves » se décline ainsi :

  • · Connaître les modalités de l'évaluation des élèves les mieux adaptées à l'école maternelle
  • - Connaître et savoir mettre en oeuvre les techniques d'évaluation les mieux adaptées aux jeunes enfants permettant des bilans objectifs.
  • - Savoir notamment développer les méthodes d'observation des élèves en situation scolaire.
  • · Communiquer à chaque parent l'évaluation des progrès de l'enfant
  • - Savoir présenter à ses parents les progrès de chaque enfant scolarisé en référence aux programmes, dans une vision dynamique et positive de l'apprentissage.
  • - Apprendre à commenter de façon formative des travaux d'élèves sans confondre évaluation et notation.
  • · Associer les élèves à l'évaluation de leurs progrès
  • - Connaître et mettre en oeuvre les techniques d'évaluation associant les élèves pour leur permettre une première prise de conscience des apprentissages scolaires.
  • - Permettre à chaque élève de mesurer le chemin parcouru pour qu'il ait conscience de ce qu'il apprend.

 

 

Acquérir des compétences pour la régulation des parcours d'apprentissage sur la base d'une observation critériée et analysée.

  • Les programmes (Bulletin officiel n°3 du 19 juin 2008) assignent plusieurs rôles à l’évaluation :

  • · Pour l’enseignant :
  • - Suivi des objectifs et des compétences à acquérir avant le passage à l’école élémentaire
  • - Repérage des déficiences ou troubles, en particulier en langage

  • · Pour l’enfant :
  • - Accès à une des dimensions du « Devenir élève » (Comprendre ce qu’est l’école) « Les enfants doivent comprendre progressivement les règles de la communauté scolaire, la spécificité de l’école, ce qu’ils y font, ce qui est attendu d’eux, ce qu’on apprend à l’école et pourquoi on l’apprend. (…) Ils établissent une relation entre les activités matérielles qu’ils réalisent et ce qu’ils en apprennent (on fait cela pour apprendre, pour mieux savoir faire). Ils acquièrent des repères objectifs pour évaluer leurs réalisations ; en fin d’école maternelle, ils savent identifier des erreurs dans leurs productions ou celles de leurs camarades. »



L'évaluation a une triple fonction.

 

  • Pour l’enseignant, c’est un outil de régulation des parcours d’apprentissage et un support à la différenciation

Il lui sert à se rendre compte :

  • · Pour ajuster ses pratiques : cibler les objectifs et piloter les activités
  • · Pour identifier les points de faiblesse des élèves qui appellent des aides ou des remédiations
  • Pour les élèves, c’est un outil d’apprentissage :
  • · Pour prendre conscience de ce qu’ils savent déjà faire et du chemin qu’il leur reste à parcourir
  • · Pour les aider à identifier qu’il y a quelque chose à apprendre (et pas seulement à faire)
  • Pour les tiers, c’est un outil d’information et de décision, pour rendre compte :
  • · À l’institution
  • · Aux autres enseignants, en conseils de maîtres et de cycle, en équipes éducatives
  • · Aux parents : pour rendre lisibles les apprentissages de leurs enfants

 

 

MEN
accédez à  votre espace