> Direction des services départementaux de l'éducation nationale d'Eure-et-Loir
Enseignements et pédagogie
La direction des services départementaux
Établissements
Référentiel Marianne
Enseignements et pédagogie
Gestion des bourses
Adaptation scolaire - Handicap
Missions départementales
Vie numérique
Personnels

Don't Forget the Bacon ! Séance 4

Séance 4 : Capacité : répondre à des questions et en poser sur des sujets familiers

Objectifs

Lexicaux:

Acquérir le vocabulaire relatif à la nourriture (séance 2)

 eggs- cake- tea- pears...

Prérequis grammaticaux :

Where’s the …? , It’s a …

Matériel

L'album

Flashcards série 1

Flashcards série 5

Liens vers d'autres images :

http://www.mes-english.com

http://www.esl-kids.com

Déroulement

1. Contextualisation situationnelle et linguistique

On peut reprendre le livre en lecture chorale et/ou poser des questions.

2. Appropriation

Point to :

L’enseignant affiche les aliments (série n°1) sur les murs de la classe et demande aux élèves : « point to …/ where’s … ».

Les élèves pointent tous ensemble l’aliment cité.

L’enseignant pourra alors poser la question « what is it ? » en montrant l’aliment.

Il donne la réponse et la fait répéter aux élèves.

Memory game : (reprise et prolongement de la séance 3)

L’enseignant partage le tableau en deux parties. Il place les images (série n°1 en double) faces cachées dans chaque partie du tableau. Un élève vient alors retourner une carte dans la première partie et dit ce qu’il voit puis retourne une autre carte dans l’autre partie du tableau pour retrouver la carte correspondante.

Soit c’est faux et il les remet, soit c’est bon, il dit alors (it’s a tomato, par exemple) et on laisse les cartes visibles. Le jeu continue jusqu’à ce que toutes les cartes soient retournées.

Remarque : si les aliments ne sont pas nombreux, il n’est pas nécessaire de partager le tableau en deux parties, on peut mélanger toutes les paires. Partager le tableau permet que la partie ne dure pas trop longtemps car le choix de la deuxième pioche est limité (par exemple pour 10 aliments, si on mélange tout, après la première carte choisie, il reste 19 possibilités : 10 paires moins une carte alors que si on partage déjà les paires, il ne reste que 10 possibilités).

Faire une liste de course :

Faire répéter la phrase « I went to the market and I bought a …, …».

Règle du jeu : 1 élève commence en disant la phrase et en la complétant, le suivant répète la phrase précédente et ajoute un aliment puis un troisième élève fait de même et ainsi de suite.

Remarque : on insistera sur la place du « and » avant le dernier aliment.

Aide : afficher les flashcards au tableau (dans l’ordre ou pas).

3. Approche de l’écrit

On pourra envisager trois manières d’aborder l’écriture des mots selon le niveau des élèves (selon qu’ils connaissent ou non l’alphabet) :

Niveau 1 :

Au choix :

 - Découverte des mots écrits : l'enseignant propose des flashcards avec les mots écrits (série n°5) et demande à un élève de lire, puis fait répéter à toute la classe. L’enseignant partage ensuite le tableau en deux parties et retourne d'un côté les cartes mots et de l'autre les cartes dessins (série n°1).

Un élève vient alors retourner une carte dans la première partie et dit ce qu’il voit puis retourne une autre carte dans l’autre partie du tableau pour retrouver la carte correspondante.

Soit c’est faux et il les remet, soit c’est bon (it’s a tomato, par exemple) on laisse les cartes visibles. Le jeu continue jusqu’à ce que toutes les cartes soient retournées.

- L’enseignant écrit au tableau un premier mot et demande ce que c’est ( « What is it ? », « What is written ? »). Un élève lit, les autres répètent.

L’enseignant en écrit un deuxième et recommence. Lorsque trois ou quatre mots sont écrits il refait lire les précédents. Lorsque tous les mots sont écrits il fait lire les mots dans le désordre en interrogeant les élèves et en faisant répéter à l’ensemble de la classe les mots difficiles.

Niveau 2 :

L’enseignant écrit un mot avec quelques lettres manquantes, les élèves doivent essayer de les deviner en faisant des propositions. Au fur et à mesure l’enseignant complète le mot. L’enseignant reproduit la même chose avec tous les aliments. Lorsque tous les mots sont écrits il fait lire les mots dans le désordre en interrogeant les élèves et en faisant répéter à l’ensemble de la classe les mots difficiles.

Niveau 3 :

L’enseignant écrit « It’s a _ _ _ _ » et demande « Can you spell PEAR ? » et les élèves font des propositions pour écrire le mot. L’enseignant reproduit la même chose avec tous les aliments. Lorsque tous les mots sont écrits il fait lire les mots dans le désordre en interrogeant les élèves et en faisant répéter à l’ensemble de la classe les mots difficiles.

Variante : En utilisant des ardoises, le maître propose un mot qu’il épelle.

4. Trace écrite

Chaque élève a une série d’images, il la colle et doit faire correspondre l’image à la phrase correspondante (it’a …..) en la copiant en dessous.

La différenciation se fera dans le nombre d’aliments selon les niveaux.

 

Suite>>

MEN
accédez à  votre espace